25 juillet 2013

Un reportage de M6 / habitants de Clisson


Pour le voir, c'est ici. Notre pétition, c'est .
La pétition de soutien à M6




Reportage :
La plage 1'30 à 6'40 traite pour l'essentiel des nuisances sonores, sanitaires et de l'alcoolisation. 29'30 : une discussion surréaliste entre les forces de l'ordre et un riverain dont le terrain et le parking privatifs sont squattés. 32' : Un curieux dédommagement des riverains pour tenter de les amadouer. 33'50 : Des images du festival avec croix renversées
36' : L'illégalité par rapport au décibels et la réaction du maire divers gauche.

Réaction :
Ce reportage a suscité la colère d'une partie des metalleux, peu habitués sans doute à ce que leur "droit à "mis sans cesse en avant au nom de la liberté d'expression au mépris de la responsabilité trouve une opposition et une critique qui s'appuient sur des réalités et des citoyens. 

Contre réaction :
Comme le note fort justement Hélène Bodenez, ce festival n'est pas comme les autres, il contrevient au 1er article de la Constitution qui stipule que la République   française respecte toutes les croyances

"Ce festival attaque les croyants, en particulier la croix des catholiques qui apparaît enflammée et renversée sur scène. Zone interdite offre au spectateur un reportage édifiant sur les pratiques en place : riverains obligés de partir de chez eux, agressés par les cris et les gestes des festivaliers, par le bruit des baffles, par des nuisances de tous ordres et que les images ont parfaitement montrés. Jusqu'aux gendarmes qui refusent de verbaliser." 

Signez la pétition : "Non, M6 n'a pas à s'excuser !"

92 commentaires:

  1. Aucune surprise quant à la piètre qualité journalistique de Zone Interdite qui a toujours fait dans le racolage, le sensationnalisme, le cliché et la désinformation (voire la diffamation).
    C'est le traitement habituel du programme, quels que soient les sujets abordés.

    On sait tous que tout événement ponctuel d'une telle ampleur génère forcément des nuisances. C'est enfoncer des portes ouvertes que de dénoncer cet état de fait.
    On aurait pu aboutir aux mêmes conclusions (peut être même en pire) si l'on avait filmé Carhaix pendant le festival des Vieilles Charrues, Londres pendant les JO 2012, Paris pendant à peu près toute l'année ou encore la ville de Niteroi (Brésil) pendant les JMJ 2013 où les organisateurs ont carrément fait abattre SANS AUTORISATION plus de 300 arbres centenaires d'un parc amazonien pour pouvoir célébrer la messe lors de la venue du pape (source: 7sur7.be).

    Qu'on se rassure, les types bourrés et les dB s'arrêtent en même temps que à la fin du Hellfest.
    Par contre les arbres, ça met plus de temps à repousser....

    Si on met par exemple en perspective le dépassement de dB toléré ponctuellement par la loi et une déforestation sauvage illégale, je vous demande ce qui est le plus grave.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien évidemment ok/arbres qui d'ailleurs vont être replantés, ce que vous ne précisez pas, mais c'est vrai le mal est fait.
      Mais quand je note aussi qu'il y a eu aussi une protestation/ 11 cocotiers, je me dis que cela frise le ridicule et le dépasse même.
      Ceci dit, questions portes ouvertes, je n'ai pas le souvenir que ces thématiques aient été traitées jusqu'à présent et qu'au contraire tout était pour le mieux dans le meilleur des mondes !
      Côté partialité, vous vous défendez pas mal !

      Supprimer
  2. Comme quoi, les médias sont quand même plus de votre côté que de celui du Hellfest. Faudrait voir à arrêter de se plaindre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, traitement de l'info assez partial: les (et non pas des) riverains sont forcément opposés au festival alors que le reportage est fait de tel manière à montrer les seuls locaux favorables (ou non opposés) au festival comme des gens y trouvant toujours un intérêt financier ou politique.

      Il serait amusant de connaître la proportion de riverains qui en ont marre du festoche, histoire d'avoir une vue qui va au delà de son propre nez.
      On me dit dans l'oreillette qu'elle est bien minoritaire. Alors pourquoi le reportage met l'accent sur ces derniers? Envie de gonfler les rangs, générer de la peur, de l'incompréhension, monter les gens les uns contre les autres?
      Et les riverains (proches ou plus éloignés) qui font chambre d'hôte et qu'on voit prendre tranquillou l'apéro avec leurs invités sur leur terrasse depuis la rue, lorsqu'on se dirige vers le fest, c'est de la science fiction peut être?

      Bref, un reportage orienté et partial.

      Supprimer
    2. Exactement. Et la journaliste était toute contente, elle a réussi à placer "satanistes", ce mot que les opposants veulent toujours entendre. Aaah ils devaient jubiler!..

      Evidemment que les riverains exaspérés sont une minorité (ce qui d'ailleurs ne veut pas dire qu'ils n'ont pas le droit de donner leur avis). D'ailleurs d'après mon expérience Hellfest, la plupart des opposants ne viennent pas de Clisson même et ne souffre pas du Hellfest. Ensuite il faut pas exagérer, le festival n'est pas si grand (d'ailleurs le collectif nous rappelle souvent que le nombre de participants est bien en-dessous des chiffres officiels... j'ai jamais bien compris comment ils comptaient ça d'ailleurs, ils doivent pointer à l'entrée du fest...) et le festival ne dure que 3 jours/an et en période estivale.

      Reportage partial, oui. Made in M6 en même temps... Enfin que ce soit M6 ou TF1, on voit bien que la partialité va toujours dans le même sens. Il faut des chaînes de qualité (arte) ou régionales pour avoir des échos juste objectifs.

      Supprimer
    3. Des chaines de qualité, justes et objectives comme arte ? Le reportage de arté de l'année dernière était certes de qualité d'un point de vue réalisation mais du côté objectivité et justesse, c'était quand même pas le top et même plutôt moqueur / critiques de la prog.

      Supprimer
    4. le racoloage çà ne me gène pas (je ne suis pas prude), ce qui me gènerait c'est l'omerta que les partisans du hellfest souhaitraient imposer sur leurs activités, ils ont une bien curieuse interprétation de la liberté d'opinion pour des gens soi disant si "kool" et "branchés"...

      Supprimer
    5. @PHCS,
      Généraliste certe, mais objective oui. Ce qui doit vous déplaire, vous qui aimez prendre le détail et l'exception pour faire des généralités et tirer des conclusion.

      Arte reste une chaine de qualité, même si je comprends que vous préféreriez citer M6.

      Supprimer
  3. Voilà un reportage qui met à jour des réalités bien peu prises en compte jusqu'à présent et soulève enfin le couvercle. On nous a tellement répété que tout était normal et légal ! L'attitude de la maréchaussée, les incivilités et l'illégalité factuelle/nuisance sonore sont particulièrement choquantes, sans parler bien sûr des groupes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'habite à côté du stade d'une grande ville (suffisament pour que certains matchs soient diffusés en prime time sur TF1), et qui héberge parfois des concerts. Stationnement sauvage, bruit, gens bourrés, vendeurs à la sauvette... Le dernier concert en date a probablement dépassé la loi (qui est sujette à interprétation comme l'ont souligné certaines personnes de droit) puisque j'en ai profité vitre fermée de mon salon (youpi !). Nous sommes conscients des nuisances pour les riverains, nous ne les nions pas. Cela étant, elles durent quelques jours et ne sont pas répétées dans l'année.
      Quant à l'attitude de la police, pour avoir également subi pendant de maintes années du stationnement devant le portail, SUR LA CHAUSSEE (bloquant ainsi entrée et sortie des véhicules), jamais nous n'avons obtenu qu'une amende soit distribuée, et personne n'est jamais venu constaté les infractions. Ceci se déroule dans une station balnéaire, chaque année, de juin à septembre. Là, il y a nuisance. En outre, il n'y a absolument aucun recours pour faire enlever une voiture garée (même en infraction) sur un emplacement privé. C'est monnaie courante dans les parkings de résidence et il n'y a jamais d'intervention.

      Supprimer
    2. Je trouve plutôt bizarre votre argu : il y a des incivilités et des nuisances ailleurs, donc pourquoi pas le hellfest et notre musique. Avec des raisonnements pareils, c'est sûr que l'on va gagner en bien vivre ensemble.
      Et je ne parle pas du contenu du festival côté musique !

      Supprimer
    3. Paul: vous n'avez justement pas saisi le sens de l'argumentation.
      Ce n'est pas "pourquoi pas le hellfest et notre musique" mais "pourquoi EN PARTICULIER le Hellfest et notre musique" alors qu'il y a bien pire ailleurs.
      Suffit de bouger à Carhaix pour voir l'étendue des dégâts et faire la comparaison des nuisances que peuvent entrainer un gros rassemblement ponctuel de personnes.
      Mais bon, le metal et ses clichés, c'est plus racoleur que la programmation d'avantage policée des Vieilles Charrues.
      Et ça, le racoleur, c'est justement la marque de fabrique de Zone Interdite.
      Des reportages à charge sur le metal, ça fait depuis mes années collège (94-98) que j'en vois dans Zone Interdite. Plus rien ne m'étonne du coup, puisque je sais à quoi m'attendre.
      D'ailleurs VS webzine en a fait avec humour un "top 5" de ces reportages estampillés M6.

      Pour ce qui est du contenu côté musique, vous pouvez garder vos considérations esthétiques et musicales pour vous.

      Supprimer
    4. Paul a pleinement le droit de s'exprimer y compris concernant la programmation. "vous pouvez garder vos considérations esthétiques et musicales pour vous" est pour le moins malvenu : merci de tenir compte de cette remarque.

      Par ailleurs le reportage, nous comprenons qu'il vous déplaise, est éloquent et très factuel. Si c'était la première édition, on pourrait être compréhensif mais ce n'est justement pas la première édition.

      Supprimer
    5. PHCS: votre remarque tombe à l'eau. Paul écrit ne pas parler du contenu côté musique, je lui dis donc de justement garder ses remarque là dessus au chaud. On dit donc la même chose.

      Ceci étant, vu le niveau "café du commerce" qui a souvent été atteint à propos de l'aspect purement musicologique du metal sur ce blog, je pense malgré tout qu'il est parfois bon de se dispenser de certaines remarques désobligeantes sur un art auquel on est complètement hermétique. Ca évite de se ridiculiser, de creuser le fossé, voire les deux à la fois.

      Par ailleurs, si c'était la 1ère fois que Zone interdite tapait à charge sur le metal, je pourrai être compréhensif.
      Mais ce n'est justement pas la 1ère fois que ce programme le fait.

      Supprimer
    6. Heureusement que M6 a publié ce reportage : sans cela, on en serait encore à la comm bisounours du hellfest et de ses soutiens.

      Supprimer
    7. parlons incivilités et nuisances, le niveau sonore des cloches d'églises ne dépasse bien sur pas le seuil réglementaire ?

      Supprimer
    8. Je vais tenter de répondre point par point.

      Primo : " il y a des incivilités et des nuisances ailleurs, donc pourquoi pas le hellfest et notre musique" Là n'est pas mon propos. Ce que je souligne ici, c'est que dès lors qu'il y a un rassemblement de personnes sur un même point, les nuisances sont inévitables tant pour le bruit que pour les incivilités. Nous n'avons jamais nié que le Hellfest puisse déranger les riverains. Ce que je souligne ici, c'est que le traitement qui est fait à ces riverains qui se plaignent est sensiblement le même que celui réservé aux riverains des plages/bars en station balnéaire, à ceux des stades de foot ou des lieux de fêtes estudiantines dans les grandes villes universitaires. Je ne dis pas que c'est légitime, mais je pense que c'est exagéré de faire autant de bruit autour de ce point. D'autant plus qu'on parle bien d'un weekend (long) dans l'année, pas de plusieurs semaines.

      Ensuite : Nous avons toujours admis que certains groupes tenaient des propos très limites. Nous avons aussi toujours tenté d'expliquer que ces groupes n'étaient pas français et venaient souvent de pays où la religion occupe une plus grande place. Il faut aussi honnêtement admettre que les faits de dégradations d'églises et de sépultures ne sont pas monnaie courante, mais que dès lors qu'il s'agit de quelqu'un qui écoute du metal, et encore plus du BM, la presse relie inévitablement ces 2 évènements. Pourtant, quand Mohamed Merah a fait toutes ces victimes on nous a parlé de sa religion et non pas de la musique qu'il écoute. Qu'écoutent chaque criminel en cellule ? Rap, RnB, metal, pop, techno, classique ? L'amalgame entre délits et musique ne se fait que dans le cas du metal, ce qui est quand même assez injuste !

      Pour terminer, je souhaiterai aussi souligné que les propos considérés ici comme provoquant, blasphémateurs ou globalement critiqués, ne me semblent pas tous aussi inappropriés que ce qui est dit. Respecter une religion n'interdit pas d'en attaquer les symboles ou de la tourner en dérision. Mais il ne faut pas attaquer les gens, là on est d'accord. Inciter à la haine, c'est dire ouvertement "aller, on va aller cramer du catho/des églises" (cathos et églises pouvant se substituer par tout autre tranche de personne à persécuter : noirs / arabes / femmes / juifs...)Et ça ne concerne vraiment qu'une infime partie des paroles d'une infime partie des groupes !

      Je vais reprendre mon parallèle avec les jeux vidéos et le cinéma : ce n'est pas parce qu'on voit des gens s'entre tuer qu'il faut le faire dans la vraie vie, ou prendre sa voiture pour faire une course de vitesse en plein centre ville en slalomant entre les piétons ;-)

      Supprimer
    9. "Inciter à la haine, c'est dire ouvertement "aller, on va aller cramer du catho/des églises" (cathos et églises pouvant se substituer par tout autre tranche de personne à persécuter : noirs / arabes / femmes / juifs...)Et ça ne concerne vraiment qu'une infime partie des paroles d'une infime partie des groupes !"
      Le pb, c'est que la haine et/ou la dérision dont vous parlez, au hellfest, elle est exclusivement à l'égard des chrétiens.

      Supprimer
    10. Paroles, paroles :
      http://provocshellfestcasuffit.blogspot.fr/2012/02/paroles-paroles.html

      Supprimer
    11. @Paul: très bien, allons jusqu'au bout de votre raisonnement et interdisons les évènements qui engendrent (ou pourraient engendrer) des "nuisances" ou des incivilités:

      - commençons par interdire TOUS les festivals de musique, puisque les problèmes liés au son et à l'afflux massif de festivaliers sint loin d'être l'apanage du Hellfest. Exit donc Rock En Seine, Calvi On The Rocks, les Vieilles Charrues, ect...;

      - attaquons nous ensuite aux grandes manifestations sportives: en effet, ayant habité juste en face du stade Vélodrome, je peux vous garantir qu'en terme de nuisance sonore, les soirs de match font passer le Hellfest, même vu par M6, pour le pays des Toupoutous;

      - pour finir, occupons nous des cafés et bars trop bruyants: je suis en ce moment-même dans un appartement donnant sur la place des Terreaux à Lyon, et tous ces gens qui parlent, rient, hurlent et mettent la musique à fond juste sous mes fenêtres pourraient très bien m'empêcher de dormir.

      Vous rendez-vous compte à quelle point la vie serait triste?

      Supprimer
    12. @ Thomas,
      Il n'y a pas de jour sans que l'on se plaigne de l'incivilité qui gagne du terrain : il serait temps de ne pas se décharger de sa propre responsabilité pour mieux s'en exonérer et ma réflexion n'est pas valable QUE pour le hellfest.
      Quant à la programmation, excusez moi mais la responsabilité est pleine et entière de l'orga d'une part et des pouvoirs publics d'autre part. Et des metalleux aussi bien sûr.

      @ PHCS et aux supporters du hellfest,
      Paroles, paroles...cela vaut mieux qu'un long discours.

      Supprimer
  4. Et c'est justement parce-que ce n'est pas la 1ère édition que je ne comprends pas pourquoi M6 met l'accent sur les 5% de riverains mécontents (contre 95% si je compte bien de satisfaits) de la tenue du Hellfest à Clisson sur le terrain actuel. Depuis le temps ils auraient pu se renseigner auprès de beaucoup plus de riverains que les 2 seuls du reportage. Je ne dis pas qu'il n' y pas de nuisances, ce serait nier le faible pourcentage de festivaliers dégueulasses, fortement alcoolisé et autres "joyeuseries"...mais on ne peut pas faire de quelques exemples une généralité, ce que la "journaliste"??? de M6 s'est bien permis de faire. Pour avoir un vrai reportage, il faut TOUT montrer. Avec toutes les études qui ont été réalisées depuis que le Hellfest (et même depuis que le metal) existe, vous savez bien que l'énorme majorité des gens qui écoutent ce genre de musique et se rendent aux concerts sont des personnes totalement civilisées, pères et mères de familles, banquier, plombier, caissier, avocat, médecin ou même inspecteur des impôts comme moi. N'en déplaise à Sylvie du reportage, les festivalier sont pour la plupart respectueux des gens, des riverains, du site et même des catholiques...

    Pour ce qui est du reportage et des nuisances sonores...je dois me plaindre auprès de qui pour les cloches de l'église qui sonnent à côté de chez moi et qui réveillent mon fils de 2 ans??? Pour info, les cloches dépassent allègrement aussi les 50dB qu'imposent la loi...(et ça c'est tous les jours...). Si on cherche bien on peut trouver à reprocher à tout le monde...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ juju

      "Pour ce qui est du reportage et des nuisances sonores...je dois me plaindre auprès de qui pour les cloches de l'église qui sonnent à côté de chez moi et qui réveillent mon fils de 2 ans"
      Juridiquement, vous ne pourrez rien faire, parce que l'église a été construite avant même que vous soyez né. C'est un peu comme si vous veniez vous installer à proximité d'une ferme en normandie, et que vous attaquiez le fermier sous prétexte que les vaches, ça pue! Le juge vous fessera inmanquablement.

      Supprimer
  5. Et arte, l'année dernière a tout montré ? Et les autres médias aussi depuis 5 ans ? A force de provoquer, le hellfest n'a que ce qu'il mérite

    RépondreSupprimer
  6. @ metaleux

    Euh... Une chose que je ne comprends pas bien : vous reprochez à l'emission "Zone Interdite" d'être partiale. Mais n'est ce pas l'objet même de cette émission, dont le titre est par lui-même éloquent "ZONE INTERDITE" ? Au cas ou cela vous aurait échapper, l'émission a pour objet de traiter de ce qui dérange et des "non-dits".
    Personne ne pouvait espérer autre chose que ce qui a été dit dans ce reportage : nuisances sonores et groupes satanistes sont ce qui dérangent dans ce festival: M6 tape dessus. Franchement, vous vous attendiez à quoi d'autre ? Que M6 dise : noonn, on s'est carrément gouré : la musique qui y passe est la même que celle des bisounours, les gens qui y vont ne boivent que de l'eau, et passez 8 heures du soir, chacun retourne se coucher en silence ? La bonne blague!!!
    Par ailleurs, on ne peut pas comparer ce reportage avec celui d'arte l'année dernière et celui de France 4 l'année d'avant, tout simplement parce que ces reportages n'ont pas le même objet.
    Dans le reportage "le metal expliqué à ta mère", par exemple, l'objet était de mettre un terme aux clichés qu'on attribue au metal, pas de parler des "non dits".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, Etienneweb, c'est un peu petit de prendre la défense d'un média comme M6. Et lorsqu'on traite de ce qui dérange et des non-dits, justement : on devrait être encore plus objectifs et de sortir du discours partisan, qui d'ailleurs existe de tous cotés (et sur tant de sujets).

      Supprimer
    2. Etienne: ne faites pas passer des vessies pour des lanternes. Zone interdite, c'est et ça a toujours été le Voici de l'émission TV d'investigation.
      Ce reportage comme ceux qui ne concernent ni le Hellfest,ni le metal en est la preuve évidente: on prend l'exemple de deux riverains et on brode autour pour grossir le truc.
      Si ça c'est du journalisme, alors les mecs doivent confondre un miroir déformant avec une caméra et un micro.

      Supprimer
    3. @ Nicolas Rousseau et Kaka

      Je vais vous préciser le fond de ma pensée : sur le fond, ce reportage me laisse perplexe, j'avoue! Le plus "gros" canular de M6, c'est d'interviewer une personne de 16 ans qui vous explique benoîtement que les enceintes du Hellfest font propager le son par le sol. Je vous avoue : j'ai bien rigolé! Ca ne fait pas très sérieux, et le reportage perd à cause de cela en crédibilité. Mais en fait, ce n'est pas ce qu'il y a de plus gênant... Le plus gênant, à mon sens, c'est le ton de la voix "off" qui, affirmativement, sans que cela ne puisse prêter à quelconque discussion, explique que c'est connu, les metaleux constitue une horde de zombie bikers, alcooliques, voire satanistes. C'est sûr que les adpetes de musique metal ont pris la mouche en entendant cela...
      Ca me fait penser à ces reportages de Fance 2 il y a 2/3 ans faits sur des soit-disants camps d'entrainement de groupuscules fascistes, en les amalgamant avec les catholiques fréquentant l'église Saint Eloi de Bordeaux. Dans ce reportage, tout était absolument faux. Mais l'idée du reportage était en fait de faire de l'intox en faisant croire aux gens que les catholiques "intégristes" étaient très dangereux : ceci donne ce genre de sophisme : des catho intégristes fréquentent des camps d'entrainement d'extrême droite. Or l'extrême droite est nazie (ça ne sert à rien de le démontrer, tout le monde sait que quand on milite à droite, on est forcément un fasciste, donc un nazi), donc les catholiques intégristes sont très dangereux. Ca entretient le cliché - faux - est-il besoin de le préciser, du catho intégriste forcément d'extrême droite.

      Voyez vous, Nicolas Rousseau et Kaka, M6 vient de faire exactement la même chose que ce qu'a fait France 2 avec la communauté chrétienne qui ne demande que du respect : un pur sophisme. J'espère que vous n'avez pas cru une seule seconde les anneries de France 2! Rassurez vous, je ne crois pas à celles de M6 non plus.

      Supprimer
    4. Suite réponse :
      Maintenant, ce n'est pas parce que M6 tombe dans le sophisme que les metaleux doivent venir se plaindre et jouer les vierges effarouchées! Parce que clairement, les arguments du style "Arte", c'est top, France 4, c'était cool, mais M6, c'est nul, ça ne fait pas avancer le schmilblik. Franchement : les metaleux ne peuvent pas se plaindre de l'image qu'ils donnent, et excusez moi de faire dans le cliché à la Lombroso (qui a quand même sa part de vérité), mais si je devais me représenter un metaleux du Hellfest, je ne dessinerai sans doute pas un "mouton" comme le Petit Prince, mais plutôt un franchouillard ventripotant, sale, chevelu, arborant un tee-shirt-noir-d'un-goût-douteux-avec-des-gros-mots-écrits-dessus, une pinte de bière dans la main droite. De la main gauche, il me salue en me faisant le signe du diable, et il me beugle des propos incohérents... (Mais avec ça, il est très sympa, Meuh...ou Bêê :))) Et là, pour M6, y a pas trop besoin de se creuser la nénette : au Hellfest, y a tout ce qu'y faut, et vrai, on n'est pas loin du cliché metaleux = zombie/biker/alcoolique/sataniste/voire nazi.

      Pour votre gouverne : j'étais également avec les gars de M6... Pendant les trois jours (l'année dernière). Aucun des interviews et discussions que j'ai eu avec les journalistes n'a été retenu pour l'émission (et finalement, ça m'arrange bien) J'étais interviewé pour le "cliché", mais je ne peux pas dire autre chose que la vérité. Je ne pouvais pas dire que le logo du Hellfest était un symbole nazi (ils n'attendaient que ça...), je ne pouvais pas dire que les metaleux qui allaient au Hellfest étaient satanistes. On est tombé sur un groupe de "déguisés en moinillon et bonne soeur faiant le signe du cornu", et ont leur a posé la question de savoir ce que représentait ce signe. Ils ne savaient pas. On leur a posé la question de savoir pourquoi ils s'étaient grimés ainsi... Ils ne savaient pas non plus : "pour que les curés et les bonnes soeurs soient plus cool" semblait plus correspondre à leur réponse. Sûr que là, on sortait du cliché du sataniste (et donc du metaleux). Je ne pouvait pas non plus dire que tous les groupes étaient satanistes. Ils m'ont demandé des noms de groupes satanistes, et je leur ai donné une liste de titres des groupes "Behemoth" et "Dimmu Borgir". Comme ils ne revenaient pas le dimanche, ils sont allés voir "Behemoth"... sans moi.

      Supprimer
    5. @etienneweb,
      mon argument n'était pas ""Arte", c'est top, France 4, c'était cool, mais M6, c'est nul", c'est assez ridicule. Par contre ce que je dis c'est que bon voilà, de la part de zone interdite on peu pas s'attendre à du grand journalisme. C'est d'ailleurs pour ça que je trouve assez misérable de la part de certains de demander des excuses à M6.

      Ensuite ce que vous dites sur les reportages autour des cathos tradis "intégristes" est juste. Je me souviens de ce reportage sur france télévision. Je connais les traditionalistes. Plus Saint Hilaire de Poitiers que Saint Eloi de Bordeaux mais c'est du même au pareil. Il ne faut pas exagérer, pour la plupart ce sont de grands nostalgiques de l'histoire de France (un peu pétainistes sur les bords, mais bon...), très idéalistes et loins des réalités, mais qui ont ce fond antilibéral qui m'avait amené à les fréquenter alors. Et puis cela reste des gens qui vivent entre eux et viennent jamais ou rarement te chercher des noises. Ensuite je n'irai pas leur confier l'éducation politique de mes enfants, et j'ai entendu des discours que je n'oserais même pas répeter ici. Mais le reportage en question donnait en effet dans le cliché. Fin du hors sujet.

      Supprimer
    6. Bâtir un reportage sur la manipulation des clichés, ça fait aussi avancer le shmilblik?
      Des clichés, il y en a partout. On en trouve dans la communauté metal (et surtout dans le cadre d'un festival où beaucoup de monde en profite pour faire la fête et/ou se déguiser), comme dans la communauté catholique (ce que vous développiez en amont avec un reportage honteux de la part du service public, même s'il n'est sans doute que le diffuseur).

      Et donc, PHCS se nourrirait de ces clichés pour servir sa cause puisqu'il fait écho à ce reportage et abonde dans le ton de ce dernier.
      Quand il y a plus rien à gratter, il reste toujours les clichés pour jouer aux épouvantails avec.
      Si ça c'est pas contre productif et mesquin, je veux bien manger mon chapeau alors.

      Supprimer
  7. Stop avec ces comparaisons idiotes entre Arte et le... "reportage" de Zone Interdite... Arte est une chaine culturelle, et non journalistique... Elle est la pour faire état de la culture et de la contreculture. Présenter des évènements, des tendances, des concerts, des expos, des spectacles... Et non faire des reportages journalistiques sérieux, ce qu'une émission comme Zone Interdite est censée faire. Le simple fait de montrer le Hellfest comme un épiphénomène alors qu'il provoque les mêmes nuisances et les mêmes avantages que n'importe quelle manifestation/festival est une erreur de journalisme!!

    Du monde et des dégradations?? Le feu du 14 juillet au dessus du lac de Labergement-St-Marie (25) attire chaque année des milliers de personnes venant de toute la Franche Comptée en plus des touristes, qui restent faire la fête très tard, provoquant embouteillages, débordements et dégradations...

    Du Bruit?? Un festival éclectique comme le Cabaret Vert est établit dans un parc en plein Charleville-Mézières (08) ville d'environ 50000 habitants. Il dure 4 jours et les soirées se terminent souvent à 4h du matin par du mix electro (loin d'être un style musical avare en Db)...

    Alors oui, le Hellfest est un festival, il y a du bruit, il y a des gens. Et quand il y a beaucoup de gens il y en a parfois dans le tas des moins responsables que les autres. C'est le lot de toutes les manifestations du genre, et croyez moi c'est pas le pire pour en avoir essayé de divers genre... Je préfère avoir un metaleu bourré dans mon jardin qu'un troupeau de teufeurs défoncés en bas de chez moi...

    Un festival c'est un évènement ponctuel, tout de même facile à prévoir et à appréhender... J'ai de la pitié pour une personne qui habite à côté d'un aéroport ou au dessus d'une boite de nuit ou d'un bar... Mais quelqu'un qui pleur parce qu'il y a du bruit et des gens 4 jours dans l'année!!? AU SECOURS!!! Aucun excuse!

    RépondreSupprimer
  8. N'ayant JAMAIS lu sur ce blog le moindre début d'excuse de la part de ceux qui s'offensent aujourd'hui que la cabane du chien leur tombe dessus et le metal revendiquant la transgression et la provocation, je ne peux que m'étonner de cette levée de boucliers !
    Qui sème le vent récolte la tempête !
    Bravo à vous le collectif !
    Et merci à etienneweb !

    RépondreSupprimer
  9. @Etienneweb : Certes c'est le lot de Zone Interdite de dénoncer des choses mais pas d'en faire des clichés. C'est un peu comme s'ils faisaient un reportage sur des flics verreux sans dire que ça ne représente qu'une infime part de la Police Nationale. Comme de dénoncer des prêtres pédophiles sans dire que ça représente une infime part des personnages d'église et les exemple sont nombreux. Je conçoit qu'on veuille taper sur le Hellfest (pour de bonnes ou de mauvaises raisons là n'est pas la question) mais on ne peut pas taper gratuitement sans un véritable argumentaire et en ne mettant pas tout le monde "dans le même sac" (et en ne racontant pas d'âneries telles les "bafles spéciales qui font passer le son par le sol" ou "la fille tomber du lit" avec le bruit de 95 dB, pour info un aspirateur ou la tondeuse du voisin approche les 90dB).
    A défaut il aurait fallu un autre intitulé pour ce "reportage"

    RépondreSupprimer
  10. Dans le reportage, on voit une discussion à propos d'un groupe arbhorrant une croix renversée et une croix gammée : il s'agit de Taake programmé au hellfest 2012.
    Ce à quoi la metalleuse répond " c'est de la musique".
    Ah ouais ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exact. C'est de la musique.
      Je suis fonctionnaire de Police depuis plus de 10 ans, de confession catholique.
      Voir un concert de métal avec une croix renversée et des paroles parlant du Démon ne me choque pas plus que de regarder un film tel que "L'Exorciste" qui n'est qu'un film.
      Là aussi, ce n'est que de la musique. Elle est forte et violente ; il ne faut pas s'attendre à entendre parler de "Hello Kitty" ou de "La maison de Mickey" !

      Supprimer
    2. J'imagine avec un peu de mal un ghost aussi islamophobe que le ghost anti chrétien programmé cette année !

      Supprimer
    3. Pour (enième) information: le Hellfest ne bâti pas sa programmation pour choquer spécifiquement les chrétiens ou encore pour choquer égalitairement les religions abrahamiques.

      Non, la prog est juste destinée à satisfaire le public dédié.
      Ghost, au delà de son image macabre et qui détourne les symboles chrétiens, est un groupe de folklore dans la pure tradition des formations de heavy suédois et danois, est just un groupe qui a explosé sur la scène internationale en seulement deux ans.
      C'est donc devenu un groupe renommé et demandé, ce qui explique sa programmation au HF.
      S'il n'y a pas de groupe équivalent en version "muslim", vous m'en voyez désolé mais les groupes de metal ne se forment pas et ne connaissent pas le succès dans le seul but de satisfaire vos envies d'équité entre religions.

      Supprimer
    4. Ghost un groupe de folklore ! De mieux en mieux !

      Supprimer
    5. Oui, cela en est même l'un des exemples les plus flagrants.

      Supprimer
    6. Si le groupe n'était pas dans le folklore, alors pourquoi les membres du groupe sont d'autres personnes à la ville?
      Tout cela ne dure que le temps d'un concert, c'est du spectacle, du folklore, du business.
      Ils sortent de scène, ils quittent leurs accoutrements et vont manger, boire ou faire caca comme vous et moi.

      Supprimer
    7. @ Kaka et Nicolas Rousseau,
      C'est vrai que leur logo, leur galerie image et leur site...les classent effectivement dans la rubrique folklore. Ben voyons !

      Supprimer
    8. Selon la grosse radio metal sous le titre Ghost - Infestissumam : la messe noire en pleine lumière...
      Des chœurs d’église retentissent en guise de commencement d’une nouvelle messe noire avec cet étrange clergé venu du froid, Ghost.


      Supprimer
    9. Spartacus: ne faites pas comme si vous n'aviez pas compris. Il n’est pas question de folklore au sens de "musique folklorique" mais de folklore en matière de décorum, de thématiques, de visuels empruntés et détournés.

      Si pour vous, se jouer des symboliques chrétiennes relève obligatoirement de l'anti-christianisme primaire, c'est que vous avez un sens de la mesure bien peu nuancé.

      Supprimer
    10. Si vous n'arrivez pas à faire la différence entre d'un coté Satanic Warmaster et Burzum et d'un autre Ghost et disons Lordi, alors vous NE SAVEZ PAS ce qu'est l'antichristianisme. C'est triste, car vous ne saurez même pas reconnaître quelqu'un qui vous veut réellement du mal...
      Le dernier commentaire de PHCS est notamment une bonne description d'un décors de CINEMA.

      Supprimer
    11. Quand on rentre dans le festival par une porte de cathédrale et que les espaces the temple et the altar contiennent ce qu'ils contiennent ( cf bakounine) , quand l'orga déclare ce que vous savez, bonjour la nuance !

      Supprimer
    12. Nicolas Rousseau: j'ajouterai que Burzum n'a sur le contenu purement artistique rien d'anti-chrétien (à part peut être la couv' d'Aske qui d'ailleurs n'illustre pas très bien le contenu du disque), puisque les thématiques abordées dans les textes relèvent surtout de la mythologie et de la philosophie.
      Après, les convictions personnelles passé/présent de Vikernes, c'est autre chose.

      Spartacus: vous focalisez sur les détails décoratifs qui vous arrangent. Quid de la Valley, de la Warzone, des deux mainstages, des projections de lumière la nuit par Diazzo, les sculptures de Marco Di Metal, Madneom ou Monic La Mouche?

      Mais comme vous passez du coq à l'âne, allant de Ghost au au couplet récurent sur la déco du festival, c'est que vous n'avez probablement plus rien d'autre à argumenter.

      Supprimer
    13. Juste une question de cohérence globale. J'ai tellement ici même et ailleurs que c'était normal l'anti christianisme du black metal puisque né en occident de culture chrétienne dominante ! Je passe sur la prose "paroles paroles" livrée plus haut.

      Supprimer
    14. Spartacus: Pourquoi devrait il y avoir une cohérence centrée sur le satanisme et l'anti-christianisme puisque le Hellfest est depuis le début (j'inclus donc l'existence du festival sur les dénominations "Nantes hardcore fury", "Nantes hardcore furyfest" et "Furyfest") un festival pluri-culturel, mêlant sur une même affiche, des groupes de metal (extrêmes ou non), de punk rock, de hxc et de rock dur au sens large du terme (CF Iggy Pop, ZZ Top & co).

      Voilà que maintenant on est rendu à parler de black metal.
      Vous savez au moins que Ghost ne joue pas de black metal et n'était destiné d'ailleurs à ne jouer ni sur la Altar, ni sous la temple?
      Continuons de tout mélanger et d'avoir des idées fixes.

      Le fait est que vous parlez d'un festival dont vous connaissez peu de chose (à titre perso,je l'ai vu grandir dès ses balbutiements en 2002) et d'artistes dont vous ne connaissez pas les particularités musicales/stylistiques.

      Moi, je veux bien expliquer, mais si au bout du compte je dois me heurter à l'habituel et bien maigre "ben voyons!", j'émets de fait des réserves à m'exécuter.

      Quant au recyclage de billet "paroles paroles"; il démontre juste que PHCS cherche à imposer son interprétation des textes et l'importance qu'on est sensé (ou pas) y donner.
      Si d'autres (ceux qui écoutent et connaissent ce genre musical) estiment que les textes sont secondaires et ne servent juste qu'à illustrer l'aspect brutal suggéré par la musique, c'est forcément qu'il se trompent?

      Supprimer
  11. Saisissante la scène avec les forces de l'ordre ! Elles auraient reçu des instructions que cela ne m'étonnerait pas.
    Le voile pudique jeté sur le hellfest et la complicité des autorités publiques, serait-il en train de se lever ?
    Quand on joue avec le feu, il faut s'attendre un jour ou l'autre à des retours be flamme, rien que de très banal.
    Bravo en tout cas au collectif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assez grave cette accusation de complicité. Surtout que lorsqu'on voit se reportage tout ce qu'on peut dire, c'est que les médias sont loin de soutenir le Hellfest.

      Supprimer
    2. Cette scène est similaire lors de n'importe quel évènement lambda ; pour avoir travaillé à Paris lors de la fête de la musique, par exemple, l'explication est simple : les effectifs se concentrent sur les interventions prioritaires (sécurité des personnes) ce qui est naturel.
      Je me verrais mal expliquer à un requérant que nous ne pouvons intervenir sur un accident corporel car nous devons verbaliser et enlever un véhicule !
      Qui plus est, le véhicule n'est pas sur la voie publique ; les forces de l'ordre n'ont aucun moyen légal de régler le problème. M6 a d'ailleurs pris soin de ne pas diffuser les explications du Gendarme.

      Supprimer
    3. Nombreux sont les médias, du télégramme aux inroks en passant par ouest france et metro et canal et j'en passe ont répercuté l'info sur la pétition de fans de metal. Par contre, la contre pétition " M6 n'a pas à s'excuser"...

      Supprimer
    4. Je pense que c'est surtout parce que la pétition en question a atteint 26 000 signatures en 24h et que l'objet de la pétition a un gout d'inédit.

      Si vous voulez Géronimo, qu'on parle de la pétition de votre choix, donnez vous en les moyens, faites "péter le score" de signatures.
      Quand bien même, en parler rapidos dans les médias, à l'heure du switching informatif (cf le ballon de baudruche médiatique de la GAV de Vikernes qui aura juste duré 3 jours et puis après plus rien) ne va rien changer au fond.
      On est au niveau de l'anecdotique.

      Supprimer
  12. aucun des intervenants metalleux n'ayant en effet manifesté le moindre début de prise en compte des insultes et provocations récurrentes du hellfest depuis maintenant 6 ans avec le concours des autorités et de l'argent public, il y a leu de faire la mise au point suivante : tant que cela perdurera, ne comptez plus sur nous pour continuer à relayer des commentaires autistes.
    A bon entendeur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais contredis le caractère blasphématoire de quelques-un (mais alors vraiment quelques-uns, une minorité) des groupes présents au Hellfest. Mais le blasphème n'est pas punissable par la loi française...au contraire de la diffamation, chose qui est l'objet du reportage de Zone Interdite en nommant TOUS les festivaliers d'alcooliques, de gothiques, de zombies (d'ailleurs je ne savais pas que ça existait en vrai) et autres termes utilisés alors que sur 40000 personnes très peu le sont. L'argent public est est en général donné à l'ensemble des festivals français (à des % divers), et je n'ai pas vu d'autres reportages sur les nuisances aux Vieilles Charrues (autrement plus importantes qu'au Hellfest avec 65000/jour, où aux Eurockéennes de Belfort sur un site classé au patrimoine et qui tous les ans ressemble à une déchetterie après le passage des festivaliers).

      Il y a une séparation entre l'Eglise et l'Etat en France, même si cela ne vous enchante pas, c'est un fait. Donc je ne vois pas en quoi cela gêne que les collectivités publiques subventionnent un festival comme le Hellfest. C'est légal. Et quand on s'éloigne de la légalité et bien là il y a lieu de contester (comme ce fut le cas en 2011 pour Satanic Warmaster qui effectivement a certaines paroles hors-la loi d'où ma non-contestation sur ce point). Par contre il faudrait que vous vous battiez pour interdire l'humour noir (plein de textes très borderline, voire hors-la loi si on les sort de leur contexte d'humour...).
      On peut reprocher une chose qu'on n'aime pas (moi-même j'ai plein de trucs que je n'aime pas et je le fais savoir si j'en éprouve le besoin) mais on ne peut pas demander à interdire une chose qui est légale.


      @Geronimo : pour les autorités publiques (Cf la scène avec les gendarmes et la voiture mal stationnée), ça se passe très souvent comme ça aux alentours des festivités publiques (feria, festivals etc...) car les autorités ne peuvent pas gérer TOUS ces problèmes et sont mobilisées ailleurs. Ces incivilités sont anormales bien entendu mais sont le lot de chaque grand rassemblement (idem pour tous les matchs de foot, de rugby en France : autour de chaque stade c’est l'anarchie et pourtant les flics ne font pas enlever toutes les voitures en permanence)

      Supprimer
    2. De quelles insultes parlez-vous ?
      De quelles provocations parlez-vous ?
      J'ai parcouru votre site et j'étais présent au Hellfest cette année.
      Je n'y ai croisé aucune provocation, ni insulte.
      Si vous voulez que l'opinion publique prenne en compte des nuisances, il faudrait au minimum les préciser sans être fantaisiste.
      Et il faudrait qu'elles soient réelles également.
      Le fils de mon cousin, autiste, serait sans doute ravi de votre dernière remarque.
      Cordialement.

      Supprimer
    3. J'aimerais contacter le responsable de ce site.
      J'espère apporter au débat mon expérience professionnelle (4ans de Gendarmerie et 11 ans de police parisienne dont 5/à Paris/ au service des nuisances) à votre débat.
      Malgré mon attachement à mes goûts musicaux, je vous promet de rester impartial au mieux, et vous demande de me rappeler à l'ordre s'il vous semble le contraire.
      Cordialement.

      Supprimer
  13. Une manière bien malhonnête de refuser tout dialogue avec des contradicteurs... Qui ne sont peut être pas des metaleux... En suis-jeu un? Juste parce que je ne suis pas d'accord avec ce qui est montré dans ce reportage?? Qu'est ce qui vous permet de le dire, et donc de refuser les messages qui vous déplaisent? En dehors de votre droit d'administrateur. Si c'est juste pour que vos amis viennent vous approuver et vous soutenir dans les commentaires, à quoi bon ouvrir un blog sur le net?

    Si vous voulez que les gens soient d'accord avec vous alors trouvez de vrais arguments, et pas des ultimatums arbitraires...

    Mais bon je ne vois pas pourquoi je perds mon temps à écrire ce message puisqu’apparemment le précédents n'a pas été publié alors que j'ai pris plusieurs minutes a développer un argumentaire avec des exemples précis...

    RépondreSupprimer
  14. Dixit ceux qui ont comme slogan "On ne lâchera rien".

    RépondreSupprimer
  15. @PHCS : Que faites-vous du droit au blasphème ? Êtes-vous conscient que vous ne vivez pas dans une république chrétienne ? Que pensez-vous des "attaques" de Charlie Hebdo contre l'Islam qui est une religion "concurrente" donc surement fausse à vos yeux ? Quelle loi française interdit de prier une entité nommée Satan, Lucifer, le diable ou que sais-je encore ?

    Dernière question : Qu'est-ce qui vous fait dire que vos valeurs personnelles sont plus importantes et plus justes que les valeurs républicaines que nous partageons tous ?

    La France n'est pas ( plus ? ) un pays chrétien. Elle n'a pas à s'adapter aux valeurs d'une quelconque religion. C'est au contraire aux religions de s'adapter aux règles des pays dans lesquelles elles officient. Le problème des croyants est qu'ils pensent avoir forcément raison puisqu'ils tiennent leurs idées d'une pseudo puissance supérieur omnisciente. Personnellement je suis athée, ce qui me choque, c'est de voir qu'à notre époque il reste des gens qui croient en un ou des dieux. Vais-je pour autant créer un blog "stop à la provoc de ces croyants" simplement parce que leurs idées et pratiques ne correspondent pas aux miennes ? Non. ça s'appelle vivre en communauté.

    ( Avec un p'tit peu de chance il va peut-être pouvoir passer la censure ce message, mais n'espérons pas trop =) )

    Je vous souhaite tout de même une bonne soirée / bonne nuit.

    ~Howii

    RépondreSupprimer
  16. Par ordre, selon votre questionnement :

    >La plage 1'30 à 6'40 traite pour l'essentiel des nuisances sonores, sanitaires et de l'alcoolisation<

    Les nuisances sonores peuvent être constatées uniquement fenêtres fermées. Le reportage montre des décibels à l'extérieur de 90dB (+ou-) (soit le bruit d'un voisin tondant la pelouse).
    Rien de verbalisable.
    D'autant que l'arrêté d'organisation du festival prend le pas sur le code de la santé que brande notre honnête citoyen devant le maire. Nous n'entendons d'ailleurs pas les explications juridiques exactes de M. le Maire.
    Pire, d'aucuns présentent l'entrevue comme ayant affirmé le Hellfest en inégalité. Ce qui est faux.
    Car même si tel est le cas, votez autrement en 2014 chers concitoyens. Depuis 6 ans continus de Hellfest, vous auriez dû.

    >29'30 : une discussion surréaliste entre les forces de l'ordre et un riverain dont le terrain et le parking privatifs sont squattés>

    Ils ont bien fait leur travail.
    Chapeau bas les gendarmes.
    Le véhicule est situé sur un terrain privé. Aucune loi ne permet l'enlèvement ou la verbalisation.
    C'est pareil pour tout le monde ; que l'on soit bobo à Paris ou richissime dans les vignobles de la Loire.
    Qui plus est, lors de ce type d'évènement, les forces de l'ordre vont à l'essentiel. J'ai fait 4 ans en Gendarmerie et + de 10 ans à Paris en tant que policier : je me vois mal, lors d'un rassemblement important, refuser une intervention d'accident corporel de la circulation sous prétexte que ma seule équipe intervenante est bloquée par un véhicule qui n'est ni verbalisable, ni enlevable, et qui a été introduit de surcroît à notre insu par l'organisation passive car tous les résidents sont dôtés d'un badge (comme le montre le reportage).

    >32' : Un curieux dédommagement des riverains pour tenter de les amadouer>
    Libre à chacun de refuser.
    Si d'aucuns ont accepté, c'est qu'ils y trouvent leur compte.


    >33'50 : Des images du festival avec croix renversées<

    Et ?
    Je suis fonctionnaire de police et chrétien ; je ne vois absolument pas où est le souci. Développez vos arguments.

    >36' : L'illégalité par rapport au décibels et la réaction du maire divers gauche<

    J'ai travaillé pendant environ 5 années aux nuisances à Paris.
    Le reportage met en avant des textes lambdas pour les approprier à sa cause.
    Sachez que les arrêtés prennent le dessus sur ces textes quoi qu'il arrive ; après cela, c'est la responsabilité du maire ou du préfet suivant l'arrêté qui prend le dessus.
    Vous ne pouvez que vous en prendre à ces derniers et non pas aux fans de métal.
    M'est d'avis que votre vindicte populaire ne concerne que les fans de métal et non les nuisances.
    Aussi longtemps que vous vous attarderez sur ce 1er point, vous perdrez.
    Car notre communauté comporte policiers, avocats, juges et beaucoup d'autres.
    Concentrez-vous sur les nuisances.
    Que le festival aille à Clisson ou Wacken, peu importe. La distance est la même pour moi. J'irais juste dépenser mon argent en Allemagne en CurryWurst+bière plutôt qu'en vin local et restauration locale.
    Vous avez plus à perdre que nous si vous continuez sempiternellement sur cette voie.

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Dédé

      "Les nuisances sonores peuvent être constatées uniquement fenêtres fermées. Le reportage montre des décibels à l'extérieur de 90dB (+ou-) (soit le bruit d'un voisin tondant la pelouse).
      Rien de verbalisable."
      En êtes vous si sûr ? Pourquoi donc les maires interdisent à leurs administrés de tondre leur pelouse le dimanche, si ce n'est parce que les tondeuses provoquent des nuisances auditives ?
      Auriez vous quelque jurisprudence allant dans votre sens ?
      Merci de bien vouloir m'éclairer sur ce point.

      Cordialement

      Supprimer
    2. L'arrêté municipal sur les tondeuses semaine/dimanche varie dans ses détails d'une commune à l'autre.
      Ce sont des arrêtés valables A L'ANNE.
      Les autorisations concernant les nuisances sonores de festoche et autres manifestations (feux d'artifices, férias, etc..) sont PONCTUELLES.

      Supprimer
  17. Tiens, mes derniers commentaires ne sont pas passés...
    Pouvez-vous me dire envers qui j'ai été insultant que je présente mes excuses?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Idem pour moi. Si mon commentaire vous paraissait trop cinglant, je présente mais excuses.

      Je voulais simplement dire qu'il ne faut pas désirer aux autres ce qu'on ne désire pas pour soi-même:
      Donc si M6 sortait une reportage bien scabreux du même tonneau sur les affaires de mœurs qui ont secoué l'Eglise, vous seriez scandalisés à juste titre.
      Mais est-ce donc ce message là qui vous gêne?

      Supprimer
    2. @ RedMetalhead,
      Ce qui nous gêne, ce ne sont pas les reportages scabreux, c'est que l'on "oublie" ce qu'a fait, pas seulement dit, l'institution / scandale.
      Si le reportage de M6 pêche par ses formules choc de début de reportage, il dit aussi des réalités bien concrètes dont, et c'est ce qui nous importe dans notre collectif depuis sa création, la programmation de groupes véhiculant et/ou revendiquant, avec l'argent public, ce que nous dénonçons.

      Supprimer
    3. Mais ces groupes sont visibles dans bien d'autres concerts et festivals en France... Alors pourquoi s'acharner sur le Hellfest? En dehors du fait que vous soyez riverains du festival?

      Le Sonisphere d'Amneville de cette année avait à son programme Behemoth, Ghost et Slayer (que vous ne semblez pas trop apprécier).
      Dans une paire de semaines, vos voisins du Morbihan vont accueillir la 3e(ou 4e, à vérifier) édition du Motocultor festival. Une quarantaine de groupe de métal dont une bone portion de groupes affiliés Black...

      Cela ne semble pas trop vous émouvoir... Je peux comprendre que lorsqu'on ne s'intéresse pas trop à ce qui se passe dans ce milieux on ne soit pas au courant (pourtant les affiches doivent fleurir à proximité du site du Hellfest)mais vous devez bien vous douter que les groupes programmés au hellfest ne sont pas des illustres inconnus qui jouent cachés dans des caves humides... Ils se produisent régulièrement en festival ou en concert que ce soit en France ou en Europe.

      De mon point de vue j'ai juste l'impression que vous vous en prenez au Hellfest parce que ça se passe à côté de chez vous et que ça vous dérange...

      Supprimer
    4. La liste est longue Cham des groupes, surtout bm, depuis 2007 et qui sont bien dans la nature ainsi décrite par l'orga " le bm est par nature anti chrétien et sataniste". Ou cette autre,suite à l'annulation de Anal cunt et de satanic warmaster, " on ne déprogramme pas les groupes anti chrétiens"

      Supprimer
  18. Force est de constater qu'à nouveau, aucun commentateur supporter du hellfest, metalleux ou pas, n'a trouvé le moyen de condamner ce qui doit l'être à savoir les groupes se produisant au hellfest avec l'argent public et s'en prenant,exclusivement, au christianisme et aux chrétiens : la liste est longue et on ne va pas à nouveau argumenter : on l'a assez fait, exemples concrets à l'appui ( cf nos billets rubriques hellfest et/ou provocations)
    Face à cet autisme ( au sens aveuglement dédé !) On ne lâchera pas en effet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme mes deux derniers message n'ont pas été publiés, je suppose que cela s'adresse à moi.
      Donc :
      1)"de condamner ce qui doit l'être à savoir les groupes se produisant au hellfest"
      Ce n'est pas parce que vous souhaitez et vous considérez que ces groupes doivent être condamnés que d'autres personnes sont censées penser la même chose. L'élément fondamental dans une démocratie (l'endroit ou on trouve des citoyens comme vous aimez à le rappeler ) c'est la libre opinion. J'ai comme le sentiment que cela vous ait échappé...
      2)"avec l'argent public "
      Merci de le démontrer délibération budget etc réclamé ici depuis un très long moment mais comme par hasard jamais publié.
      3)"au christianisme et aux chrétiens"
      Faux exemple Taake que vous citez dans zone interdite. Cohérence cohérence. Et je ne reviendrai pas sur l'attachement culturel de ces groupes c'est d'une telle évidence...
      4) "on l'a assez fait, exemples concrets à l'appui ( cf nos billets rubriques hellfest et/ou provocations)"
      Vous avez publié des bribes de paroles mais à part ça aucunes démonstration que ces groupes transgressent la loi et sont dangereux pour la société.
      5)"Face à cet autisme ( au sens aveuglement dédé !)"
      Argument que l'on peut aisément vous retourner.
      6)"On ne lâchera pas en effet."
      Pourtant vous semblez extrêmement tendu et agressif sentant que vos projets de faire fermer le hellfest s'éloignent de jour en jour.
      En espérant cette fois être publié pour faire vivre le débat que vous réclamez!

      Supprimer
    2. A ce sujet, si vous voulez savoir ce que j'en pense :
      Oui, le festival à encore du travail à faire au niveau de l'organisation. Les années passantes redoublent d'efforts, mais également de festivalier ce qui rend la tâche de moins en moins aisée. Les sanitaires, l'accueil, la sécurité, etc. Bien plus que la musique, ce sont les points les plus exigeants d'un bon festival, et le Hellfest n'en est pas exempt. Comme tout festival, le Hellfest doit être capable de répondre dans ces domaines.

      C'est tout ce qu'il y a à redire sur le Hellfest je crois, mais je viens de sortir de table, et un peu balloné, je peux en oublié alors n'hésitez pas à me rappeler certaines choses!

      Ah, aussi, PHCS, vous avez fait une erreur de frappe. Il y a le mot "exclusivement" qui traine dans votre texte, mais je ne comprends pas bien le sens de sa place ici.

      Supprimer
    3. @ FFF,
      Sur ces 4 points, on a maintes et maintes fois développé nos arguments au fil de nos billets et de nos commentaires y compris La somme de 1,2 million d'euros.
      On a pas oublié non plus les déclarations de l'orga/bm pas plus que cette année l'entrée par une façade de cathédrale, pas plus non plus que les espaces the altar et the temple et leur "déco" pour reprendre l'expression de kaka.
      Croyez le bien, on est très cool.
      @ Nicolas Rousseau,
      Non, non pas d'erreur de frappe mais on a malgré tout apprécié, si si, le trait d'humour.

      Supprimer
    4. @PHCS,
      heureux que vous appréciez.
      Quoiqu'il en soit, sachez que le satanisme est un blasphème pour les musulmans et les juifs, pas seulement pour vous. Et plus tôt vous parliez de la croix gammée de Taake, qui à mon avis "froisse" plus de juifs que de chrétiens...
      C'est une minorité parmi la petite minorité de groupes insultants, ce qui fait très peu, certes. Une minorité dans la minorité. On pourrait aussi citer Satanic Warmaster. Dans tous les cas, le "exclusivement" est de trop.

      Supprimer
    5. Croix gammée ET croix renversée, il faut être précis.

      Supprimer
    6. Donc pas "exclusivement", il faut être précis.

      Supprimer
    7. En France, la croix gammée est définie par la jurisprudence comme un symbole de l'idéologie nazie ; son utilisation à des fins de diffamation8 ou de propagande est punie par la loi.
      En France, une croix renversée n'est pas punie par la loi.

      Taake se n'est jamais produit sur scène en France en arborant une croix gammée. Il ne l'a fait qu'une seule fois (de trop) en Allemagne au cours de l'année 2007.

      Et Taake communiquait officiellement ceci en 2012:
      Here's the statement Hoest issued after the Spellemannspris (Grammy) debate:

      "Since the very beginning the Black Metal genre has always been anti-religious, and nearly all the bands have allowed themselves to denigrate both religions and the religious. Included are several former winners and nominees in the Metal category of the Spellemannspris awards. We consider it very unjust that it is only TAAKE’s lyrics that have been singled out by the both the religious and political extremists who have tried to put their own spin on things to fit in with their own agendas and gain them free publicity. We are firm believers in the right to freedom of speech and the fact that certain extremist Christian elements are aligning themselves alongside other religious extremists to try and deny this fundamental right to every individual is a great shame. All we are trying to do encourage is that every individual open their eyes and make up their own minds, something that others obviously wish to stop.

      TAAKE has NEVER been a political band, and we encourage neither violence nor racism"

      Supprimer
    8. Et donc seulement une croix renversée ( parmi tant d'autres) au hellfest. Le terme exclusivement est approprié.

      Supprimer
    9. Comme je le disais (et ça m'embête de devoir le répéter), "le satanisme est un blasphème pour les musulmans et les juifs, pas seulement pour vous", alors non, exclusivement n'est PAS approprié.

      Supprimer
  19. moi je dis, un site qui prône ouvertement la censure sur les commentaires posté ne devrais pas se permettre de donner de leçon aux autres.
    De plus, la morale n'influe pas sur la loi... la VRAIE question est simple : est-ce légal ou non ? notre ami " dédé " viens de nous démontrer que oui.
    Les anti-hellfest sont Français, ils doivent se soumettre a la loi française, POINT BARRE ! Les sentiments, les croyances, les apriori ne devraient en aucun cas se mettre en travers d'une réunion culturelle. vous venez de démontrer que vous êtes en total désaccord avec ce point de vue, et donc que vous avez une vision totalitaire des choses.
    pour moi les choses s'arrêtent la !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes toujours surpris quand on évoque la loi qui en l'occurrence, n'est pas respectée. On a eu plusieurs fois l'occasion de l'écrire mais vous nous en donnez à nouveau l'occasion: ce n'est pas parce que c'est légal que c'est légitime ou moral.
      Petite ou plutôt grosse précision : nous ne demandons pas l'interdiction du hellfest et on a eu de multiples fois l'occasion là aussi de l'exprimer.

      Supprimer
    2. A propos de légalité/légitimité/morale, je vous ai poser des questions sur ce sujet ici: http://provocshellfestcasuffit.blogspot.fr/2013/06/en-route-pour-2014.html?showComment=1372173389578#c5438097120248990583
      Est ce que je pourrais avoir des réponses s'il vous plait.

      Vous ne demander pas l'interdiction du Hellefest mais vous ne voyer rien à redire sur les généralités grossières et insultantes des "journalistes" sur l'ensemble des metaleux et de la culture metal: ou est passer votre "un certain metal" ?

      Et puis comme je l'ai déjà dis dans un premier commentaire censuré (pour quelle raison?) Les seuls reproches trouvés par ces "journalistes" c'est une voiture mal garés et le son un peut trop fort?
      Regardez ce qu'il c'est passé au dernières fêtes de Bayonne et osez dire que le Hellfest et le plus grand dangers dans tous les festivals français...

      Une dernière remarque: sur l'ensemble des reportage les personnes présentés qui se "battent contre les touristes" c'est: des ptits **** qui dégrade le bien des autres parce qu'ils "sont chez eux", un taré bas du plafond qui ne représente en rien une très belle ile et vous...
      Pour être franc, je trouverai insultant d'être mis au coté de zigotos pareil et de me faire mettre au même niveau...
      Ne voyez vous toujours pas de soucis avec ces "journalistes"?

      Supprimer
    3. Comme l'a écrit Etienneweb, les metalleux s'insurgent et jouent les vierges effarouchées alors que depuis maintenant 6 ans, ils n'ont fait AUCUN effort quant à la programmation et que d'autre part nombreux sont ceux qui profitent de leurs interventions sur ce blog pour, comme vous, s'exprimer ( cf votre dernière remarque) avec le tour d'esprit décrit dans notre billet "A propos du bm".
      Comme l'ont fait remarquer plusieurs intervenants : le hellfest et les autorités publiques sèment et financent le vent de l'irrespect pour ne pas dire plus et viennent ensuite s'étonner et s'indigner du retour de boomerang !
      Il ne vous aura pas échappé que notre combat est depuis le début centré sur le contenu de la programmation et que pour cette raison, le combat continue.
      Bon été

      Supprimer
  20. PHCS Merci de ne pas publier mes messages et donc de confirmer votre partialité ainsi que votre censure déguisée en combat pour la liberté d'expression (surtout la votre en fait).

    Vous qui répétez régulièrement "les mots ont un sens", faites donc alors un usage à bon escient des termes que vous osez employez à l'encontre des interlocuteurs qui ont le malheur de concevoir le monde autrement que vous.
    L'autisme c'est un trouble envahissant du développement alors que le fait d'être aveugle, c'est juste une déficience visuelle totale.
    Vous confondez donc le comportement et la vue.

    Voilà, moi aussi je peux m'arrêter au 1er degré des choses quand j'en ai envie. Ca nous fait au moins un point en commun.

    Ceci étant, cette "contre-pétition" frise le ridicule.
    Déjà que la pétition réclamant des excuses publiques de la part d'M6 était bien misérable, là on atteint des sommets de petitesse.
    A quand la "contre-contre-pétition", tant qu'on y est?

    Sérieusement, toutes ces pétitions virtuelles, qu'elles atteignent 4000 signatures en 1 mois (la votre de cette année), 1000 signatures en quelques jours (la contre pétition Zone interdite) ou 30 000 signatures en une semaine (la pétition Zone interdite), elles n'ont aucun impact sur le réel.

    On est à l'échelle d'une tempête dans un verre d'eau où chaque camp se gargarise et se monte le bourrichon, dans son coin, bien au chaud devant son PC.
    Et d'une année sur l'autre, ça va rien changer.

    Les reportages sensationnels continueront à égratigner le metal, vous continuerez à poster des billets pour alerter et faire peur...et le Hellfest se déroulera comme chaque année depuis 2006.


    RépondreSupprimer
  21. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé à cause de sa vulgarité.

      Supprimer
  22. Le gros problème de votre combat c’est qu’il est surtout assez bordélique. Alors à force de tirer sur tout et n’importe quoi, et bien on n’a pas envie de vous concéder la moindre chose étant donné que cela cautionnerait aussi les nombreuses bêtises que vous énoncez. En liste :

    Devons-nous nous excuser d’avoir appelé nos scènes « Altar », « Temple » et surtout « Valley » tant ces termes ne peuvent apparemment avoir d’autres connotations que celles que vous leur prêtez ?
    Devons-nous nous excuser d’inviter des groupes traitant d’occultisme alors que rien de concret ne s’y oppose sauf votre moralité apparemment supérieure ?
    De même pour le satanisme ou l’irreligion, on devrait s’excuser car votre foi doit prendre le dessus sur toutes ?
    Devons-nous nous excuser de la présence de groupes créant sur vous un ressenti d’«extrême noirceur », légitimant apparemment à vos yeux sa censure ?
    Devons-nous nous excuser d’inviter des groupes qui ont osés faire sur leurs démos, datant d’une quinzaine d’années, une reprise d’un groupe culte aux paroles certes extrêmes ?
    Devons-nous nous excuser de faire venir des groupes qui critiquent le fanatisme et la foi aveugle ?
    Devons-nous nous excuser d’inviter aussi des groupes qui ont le culot d’évoquer le paganisme avec admiration ?
    Devons-nous nous excuser du fait de l’origine de la scène metal, centrée essentiellement sur de pays chrétiens, faisant que les critiques religieuses se centrent essentiellement sur une religion connue et vécue ?
    Devons-nous nous excuser que dans le cadre d’une édition où le slogan était « Our Music, Our Religion », l’image d’une cathédrale ait été utilisée pour l’entrée du Hellfest (et gardée depuis car elle est classe) ? (Il y a un copyright catholique quant à l’utilisation des images de cathédrales ?)
    Devons-nous nous excuser de l’existence de rares moutons noirs d’extrême droite dans les rangs de la scène métal ? (Ce qui n’existe pas du tout chez les catholiques, non non non…)
    Et même, devons-nous nous excuser pour les croix inversées ? La France est constellée de crucifix, dressés fièrement vers le ciel. Et dans un état laïc, nous n’aurions pas le droit d’utiliser une version détournée de ce symbole alors que la version originale est imposée à tous partout dans le pays ?
    Devons-nous nous excuser de recevoir des subventions pour ce qui est avant tout un festival musical ?
    Et enfin, devrions-nous nous excuser de participer à un festival où, malgré quelques inévitables dérives, la bonne conduite générale des festivaliers est reconnue par tous, sans débordements malgré l’ébriété pourtant marquée ? Bon Dieu ! Des gens font du bruit, se garent n’importe où et dorment sur les pelouses. La France a peur…

    Qui plus est, le cas Taake que vous évoquez dans le reportage tient plus de la diffamation qu’autre chose. Le groupe a réalisé une fois cette connerie et ce ne fût pas au Hellfest. Suite au tollé général, notamment au sein de la scène metal, le groupe n’a jamais recommencé. Or présenter cet exemple sans le remettre dans le contexte tient plus du mensonge pur et simple car faisant croire que ceci eut lieu sur le festival. On veut des excuses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des excuses alors que depuis la création de notre collectif, il n'y en pas un seul metalleux supporter du hellfest à exprimer la moindre condamnation par rapport à la programmation et visant exclusivement la communauté chrétienne, et avec quelle haine ! Des excuses alors que l'agresseur en l'occurence c'est le hellfest ?
      Tant que cet état de fait perdurera, nous continuerons notre combat : les citoyens chrétiens n'ayant pas vocation à ne pas intervenir dans le champ public sous prétexte qu'ils sont chrétiens, il n'y a donc pas de raison pour que nous cessuions notre engagement, au contraire.

      Supprimer
  23. " A qui le hait, Dieu fracasse la tête ;
    A qui vit dans le crime, il défonce le crâne.
    Le Seigneur a dit : « Je les ramène de Basan,
    Je les ramène des abîmes de la mer,
    Afin que tu enfonces ton pied dans leur sang,
    Que la langue de tes chiens ait sa pâture d’ennemis. "
    - Psaume 67.

    Comme quoi, les chrétiens feraient mieux d'aller s'amuser au Hellfest de temps à autre, ils sont au moins aussi gores que les métalleux! (Je n'aborderais pas les milliers de massacres organisés par les différentes religions!)

    Bref: avant de s'attaquer à un Art (=====>LA MUSIQUE!<=====), revoir ses propres règles ne fait pas de mal...


    ----

    Pour l'exemple: http://www.temoignagechretien.fr/ARTICLES/Religion-France/Cure-«-metalleux-»-contre-cathos-effrayes/Default-39-1832.xhtml

    ça, c'est un exemple de ce que devrait être la chrétienté. Tolérance et respect. A part attiser la haine entre communautés, ce blog (et ces pétitions, aussi bien les pro que les anti Hellfest) sont d'une idiotie sans nom.

    Et c'est sans parler de l'impact économique du Hellfest sur la région- Sans ça, cette petite commune serait trèèès vite oubliée...

    Soyez, tous autant que vous êtes, plus intelligents que ça nom de... d'un chien! ;)

    RépondreSupprimer
  24. @PHCS : on sait bien que vous ne demandez pas l'annulation du Hellfest mais juste celles des groupes anti-chrétiens...sauf que la loi (et oui encore fois cette loi...) ne les condamne pas. Et la loi que vous dites ne pas être respectée par le Hellfest...et bien désolé de vous contredire mais elle est respectée...en effet un arrêté préféctoral prévaut sur la loi, donc les nuisances sonores sont malgré tout autorisées le temps d'un festival (et ça vaut pour toutes les réunions culturelles de ce type).
    Au fait : j'attends toujours ma réponse pour les nuisances de cloches d'églises?

    RépondreSupprimer
  25. http://television.telerama.fr/television/hellfest-les-fans-de-metal-remontes-contre-m6,100611.php

    RépondreSupprimer