21 juin 2018

Hellfest : nous ne lâcherons pas !

A la veille de l'ouverture du #Hellfest, qui se déroule à Clisson du 22 au 24 juin, le collectif #StopHellfestProvocs pointe toujours les actes anti-chrétiens du festival...Deux affaires juridiques en cours...Mise au défi d'un débât public. #Clisson #LoireAtlantique. 

19 juin 2018

Hellfest : communiqué de presse


Suite au point presse de ce jour, le communiqué ci-dessous a été remis :


Constituée en juillet 2015, l’association a pris plusieurs initiatives ( rencontres, propositions de débat…)  pour faire comprendre au Hellfest & à ses financeurs publics ( Mairie de Clisson, Conseil départemental 44 & Conseil régional Pays de la Loire) que la non programmation avec l’argent public ( à ce jour plus de 1 500 000 € !) de groupes ouvertement anti-chrétiens et/ou satanistes et/ou tenant des propos violents & haineux et/ou colportant des idéologies violentes s’imposait.

En 2016, suite à la programmation de «  Down » dont le leader « Phil Anselmo » avait effectué à plusieurs reprises un salut nazi en concert, information que nous avions fait connaître aux financeurs publics, seul le Conseil Régional des Pays de la Loire a protesté puis retiré ses subventions.

Le 25 septembre 2017, la Doyenne des juges d’instruction du Tribunal de Grande Instance de Nantes a été saisie d’une plainte de l'association contre le Hellfest pour incitation à la haine & à la violence en présence de mineurs.

Suite à cette plainte, dans un article rédigé par "Les Inrocks" du 7 juillet 2017, sont rapportés des propos injurieux & diffamatoires :

Un attaché de presse du Hellfest : " Ces gens là sont puants...hors la loi ( dans un lien hyper texte, l'association est rendue responsable des dégradations du site du Hellfest en mai 2015 ce qui bien sûr est diffamatoire ) ...racistes, capables de s'en prendre à des homosexuels & des noirs" !

Le régisseur du Hellfest assimile quant à lui le catholicisme à "la plus grosse secte" !

Après avoir pris conseil, l'association a adressé une nouvelle plainte le 25 septembre 2017 auprès de la Doyenne des juges d’instruction, cette fois pour injure & diffamation.

Au cours de ce début d’année 2018 :

l’association a entrepris d’autres démarches concernant notamment  les aides publiques de toute nature accordées au Hellfest par les collectivités territoriales, Conseil Départemental de Loire-Atlantique & Mairie de Clisson.

L’association a adressé un courrier aux maires de l’arrondissement de Clisson ainsi qu’aux députés, sénateurs & écoles de Loire-Atlantique


L’association tient à rappeller que :

Depuis 2015 elle propose un débat public aux parties prenantes concernant la programmation & l’argent public : cette invitation demeure.

Son objectif reste & demeure la non programmation de groupes incitant à la haine antichrétienne & à la promotion du satanisme

Clisson, le 19 juin 2018      

Quelques illustrations de ce qui est en cause
( Toutes les infos utiles sont sur le blog)

Ghost

Impaled Nazarene

Archgoat

Rotting Christ

Therion

Lucifer
Watain



Image compte Facebook Ben Barbaud  (retirée suite article sur le blog)

29 mai 2018

Hellfest : cachez ces logos !


Pourquoi diable les médias qui traitent du Hellfest ne montrent t-ils pas les logos de ces groupes invités  ! Ce n'est qu'un échantillon !

26 mai 2018

Hellfest : article de l'hebdo de Sèvres & Maine

Nous confirmons que le débat public ne nous fait pas peur, y compris sur l'affaire Phil Anselmo.
Comme il est notifié honnêtement en bas de page, l'Association n'a pas été interviewée. Par contre, le titre est moins honnête puisqu'il ne correspond pas à l'objet de l'association.



25 mai 2018

Hellfest 2018 : nous répondrons présent

L'Association met la dernière main à ses initiatives en complément des actions juridiques en cours.

A quelques semaines du Hellfest, après le courrier adressé tout récemment, l'association poursuit son action d'information en organisant notamment des entretiens-débats.

A l'édition du Hellfest 2018, plusieurs membres de l'association seront bien évidemment présents.

Nous sommes convaincus que le temps travaille pour nous et ce d'autant que les groupes metal occidentaux invités au Hellfest volontiers anti-chrétiens et blasphématoires sont très "discrets" face à l'islamisme alors que les victimes s'accumulent.

Un grand merci à nos soutiens qui se sont manifestés en nous aidant financièrement en nous permettant ainsi de mener à bien notre engagement.




19 mai 2018

Hellfest : bonnes nouvelles !

L'association des "Amis du Collectif" est heureuse d'annoncer que du 16 mai au 24 juin date de clôture du Hellfest, 1 messe par jour est programmée pour les festivaliers, les organisateurs, les pouvoirs publics qui financent, les membres de l'association & en réparation des blasphèmes déjà commis.

Elle profite de cette bonne nouvelle pour annoncer qu'elle sera bien présente à l'occasion du Hellfest 2018.

Vous pouvez toujours aider l'association notamment financièrement pour couvrir les frais de justice engagés.



18 mai 2018

Courrier Hellfest



Le courrier ci-dessous a été adressé aux maires, conseillers départementaux, écoles, députés, sénateurs et personnalités ciblées du 44

Constituée en juillet 2015, l’association a pris plusieurs initiatives ( rencontres, propositions de débat…)  pour faire comprendre au Hellfest & à ses financeurs publics que la non programmation avec l’argent public de groupes ouvertement anti-chrétiens et/ou satanistes et/ou colportant des idéologies violentes s’imposait.

Suite à la programmation en 2015 de «  Down » dont le leader avait effectué à plusieurs reprises un salut nazi en concert, information que nous avons fait connaître aux financeurs publics, seul le Conseil Régional des Pays de la Loire a retiré ses subventions. Les financeurs publics sont désormais la Mairie de Clisson, le Conseil départemental 44 & l’Etat.

Face à l’inertie du Hellfest & de ces financeurs publics pour prendre en compte notre légitime demande évoquée au 1er paragraphe, l'association a déposé plainte le 2 juin 2017 auprès du Procureur du Tribunal d’Instance de Nantes contre le Hellfest pour incitation à la haine & à la violence en présence de mineurs.

Dans un article rédigé par "Les Inrocks" du 7 juillet 2017,des propos diffamatoires & injurieuses sont tenus.

Suite à ces propos, l'association a adressé une nouvelle plainte le 25 septembre 2017 auprès de la Doyenne des juges d’instruction, cette fois pour injure & diffamation sur la base de la  loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse. Le 9 avril 2018, le Tribunal de Grande Instance de Nantes rendait son « AVIS DE FIN D’INFORMATION » avec l’annonce de plusieurs mises en examen !

A quelques semaines de la prochaine édition du Hellfest dont la programmation contient encore des groupes de la nature de ceux décrits plus haut, nous vous devions de vous informer de ces réalités, des dangers que constituent auprès des jeunes une programmation irrespectueuse envers autrui mais aussi blasphématoire et de votre responsabilité.

Vous souhaitant bonne réception de ce courrier, nous vous prions d’agréer l’expression de nos salutations respectueuses et notre détermination à faire valoir le respect sans lequel le « bien vivre ensemble » n’est qu’illusion.

28 avril 2018

Hellfest : nouvelle récompense


Les hommes représentent 8 artistes sur 10 dans les festivals français ➡ le décroche la palme avec 2% de femmes ♀️🎵

Autre palme : la grosse machine Hellfest garde la palme du billet le plus cher, presque deux fois plus élevé que le prix moyen ( calculé sur l'ensemble des 33 festivals, of course).Pas très populaire en somme !

27 avril 2018

Hellfest : 2 contrats de partenariat signés

Nous sommes heureux d'annoncer que l'association "Les Amis du Collectif Pour un Festival Hellfest Respectueux de Tous" a signé ces derniers jours 2 contrats de partenariat avec des structures associatives qui vont assurer dans les semaines qui viennent un relais très significatif dans notre communication.

Avec la mise en place par ailleurs d'actions ciblées en complément des actions juridiques en cours,  nous confirmons que nous mettrons tout en oeuvre pour que l'insulte et le blasphème financés par les pouvoirs publics cessent.


25 avril 2018

Plaintes Hellfest : de nouvelles pièces transmises


Dans le cadre des actions juridiques en cours, un dossier comprenant notamment des vidéos tournées au Hellfest a été constitué. D'autres initiatives sont en cours. Nous ne manquerons pas d'informer en heure et en temps. 

14 avril 2018

Hellfest, écho d'un média

Suite à notre communiqué de presse relatif à la décision du tribunal de Grande Instance de Nantes concernant la plainte pour injure et diffamation adressé à de nombreux médias, "Présent" a interviewé le Président de l'association qui reste bien sûr disponible pour d'autres interviews. 

10 avril 2018

Plainte Hellfest/Inrocks : bonne nouvelle !


Image article "les Inrocks"

Le 7 juillet 2017, "Les Inrocks" ont publié un article rapportant des propos de Mr GARNIER attaché de presse du Hellfest et de Mr MOLITOR régisseur du Hellest.

Jugeant ces propos injurieux & diffamatoires, l'association  "Les Amis du Collectif pour un Festival Hellfest respectueux de Tous" a déposé plainte le 25 septembre 2017  près le tribunal de grande instance de Nantes.

Suite aux auditions, celui-ci a rendu son "AVIS DE FIN D'INFORMATION", impliquant plusieurs personnes :

Mr Olivier GARNIER, attaché de presse du festival Hellfest, 

Mr Nicolas MOLLE, rédacteur de l’article,

Mme Elisabeth LABORDE, Directrice de la publication « Les Inrocks »,

Mr Didier MOLITOR, Régisseur du Hellfest.

Cet avis nous conforte le bien fondé de la plainte ET la justice suit donc son cours.

L'association a depuis longtemps appelé à un vrai débat public et au lieu de cela, elle a été méprisée et insultée.

Gageons qu'elle sera désormais davantage prise au sérieux et ce d'autant que d'autres initiatives, et pas seulement juridiques, sont en cours, au regard des programmations passées et de celle de 2018 comme par exemple "Lucifer"

                                                                                Lucifer, programmé au Hellfest 2018

27 mars 2018

Le metal promu au hellfest, c'est que de l'amour

Lucifer, programmé au Hellfest 2018


Des intervenants nous brossent le portrait des plus idylliques du metal que nous épinglons, à savoir celui qui véhicule et promeut le nihilisme, la violence, l'auto mutilation, l'insulte et l'incitation à la haine de la religion ( en particulier chrétienne) , le satanisme.


Tout cela ne serait que "Théâtre" " Second degré" et, fin du fin, " Catharsis"

On pourra consulter utilement la rubrique "Passages à l'acte" pour juger de la pertinence des propos ci-dessus en rappelant aussi les plaintes en cours d'instruction.