25 mai 2018

Hellfest 2018 : nous répondrons présent

L'Association met la dernière main à ses initiatives en complément des actions juridiques en cours.

A quelques semaines du Hellfest, après le courrier adressé tout récemment, l'association poursuit son action d'information en organisant notamment des entretiens-débats.

A l'édition du Hellfest 2018, plusieurs membres de l'association seront bien évidemment présents.

Nous sommes convaincus que le temps travaille pour nous et ce d'autant que les groupes metal occidentaux invités au Hellfest volontiers anti-chrétiens et blasphématoires sont très "discrets" face à l'islamisme alors que les victimes s'accumulent.

Un grand merci à nos soutiens qui se sont manifestés en nous aidant financièrement en nous permettant ainsi de mener à bien notre engagement.




19 mai 2018

Hellfest : bonnes nouvelles !

L'association des "Amis du Collectif" est heureuse d'annoncer que du 16 mai au 24 juin date de clôture du Hellfest, 1 messe par jour est programmée pour les festivaliers, les organisateurs, les pouvoirs publics qui financent, les membres de l'association & en réparation des blasphèmes déjà commis.

Elle profite de cette bonne nouvelle pour annoncer qu'elle sera bien présente à l'occasion du Hellfest 2018.

Vous pouvez toujours aider l'association notamment financièrement pour couvrir les frais de justice engagés.



18 mai 2018

Courrier Hellfest



Le courrier ci-dessous a été adressé aux maires, conseillers départementaux, écoles, députés, sénateurs et personnalités ciblées du 44

Constituée en juillet 2015, l’association a pris plusieurs initiatives ( rencontres, propositions de débat…)  pour faire comprendre au Hellfest & à ses financeurs publics que la non programmation avec l’argent public de groupes ouvertement anti-chrétiens et/ou satanistes et/ou colportant des idéologies violentes s’imposait.

Suite à la programmation en 2015 de «  Down » dont le leader avait effectué à plusieurs reprises un salut nazi en concert, information que nous avons fait connaître aux financeurs publics, seul le Conseil Régional des Pays de la Loire a retiré ses subventions. Les financeurs publics sont désormais la Mairie de Clisson, le Conseil départemental 44 & l’Etat.

Face à l’inertie du Hellfest & de ces financeurs publics pour prendre en compte notre légitime demande évoquée au 1er paragraphe, l'association a déposé plainte le 2 juin 2017 auprès du Procureur du Tribunal d’Instance de Nantes contre le Hellfest pour incitation à la haine & à la violence en présence de mineurs.

Dans un article rédigé par "Les Inrocks" du 7 juillet 2017,des propos diffamatoires & injurieuses sont tenus.

Suite à ces propos, l'association a adressé une nouvelle plainte le 25 septembre 2017 auprès de la Doyenne des juges d’instruction, cette fois pour injure & diffamation sur la base de la  loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse. Le 9 avril 2018, le Tribunal de Grande Instance de Nantes rendait son « AVIS DE FIN D’INFORMATION » avec l’annonce de plusieurs mises en examen !

A quelques semaines de la prochaine édition du Hellfest dont la programmation contient encore des groupes de la nature de ceux décrits plus haut, nous vous devions de vous informer de ces réalités, des dangers que constituent auprès des jeunes une programmation irrespectueuse envers autrui mais aussi blasphématoire et de votre responsabilité.

Vous souhaitant bonne réception de ce courrier, nous vous prions d’agréer l’expression de nos salutations respectueuses et notre détermination à faire valoir le respect sans lequel le « bien vivre ensemble » n’est qu’illusion.

28 avril 2018

Hellfest : nouvelle récompense


Les hommes représentent 8 artistes sur 10 dans les festivals français ➡ le décroche la palme avec 2% de femmes ♀️🎵

Autre palme : la grosse machine Hellfest garde la palme du billet le plus cher, presque deux fois plus élevé que le prix moyen ( calculé sur l'ensemble des 33 festivals, of course).Pas très populaire en somme !

27 avril 2018

Hellfest : 2 contrats de partenariat signés

Nous sommes heureux d'annoncer que l'association "Les Amis du Collectif Pour un Festival Hellfest Respectueux de Tous" a signé ces derniers jours 2 contrats de partenariat avec des structures associatives qui vont assurer dans les semaines qui viennent un relais très significatif dans notre communication.

Avec la mise en place par ailleurs d'actions ciblées en complément des actions juridiques en cours,  nous confirmons que nous mettrons tout en oeuvre pour que l'insulte et le blasphème financés par les pouvoirs publics cessent.


25 avril 2018

Plaintes Hellfest : de nouvelles pièces transmises


Dans le cadre des actions juridiques en cours, un dossier comprenant notamment des vidéos tournées au Hellfest a été constitué. D'autres initiatives sont en cours. Nous ne manquerons pas d'informer en heure et en temps. 

14 avril 2018

Hellfest, écho d'un média

Suite à notre communiqué de presse relatif à la décision du tribunal de Grande Instance de Nantes concernant la plainte pour injure et diffamation adressé à de nombreux médias, "Présent" a interviewé le Président de l'association qui reste bien sûr disponible pour d'autres interviews. 

10 avril 2018

Plainte Hellfest/Inrocks : bonne nouvelle !


Image article "les Inrocks"

Le 7 juillet 2017, "Les Inrocks" ont publié un article rapportant des propos de Mr GARNIER attaché de presse du Hellfest et de Mr MOLITOR régisseur du Hellest.

Jugeant ces propos injurieux & diffamatoires, l'association  "Les Amis du Collectif pour un Festival Hellfest respectueux de Tous" a déposé plainte le 25 septembre 2017  près le tribunal de grande instance de Nantes.

Suite aux auditions, celui-ci a rendu son "AVIS DE FIN D'INFORMATION", impliquant plusieurs personnes :

Mr Olivier GARNIER, attaché de presse du festival Hellfest, 

Mr Nicolas MOLLE, rédacteur de l’article,

Mme Elisabeth LABORDE, Directrice de la publication « Les Inrocks »,

Mr Didier MOLITOR, Régisseur du Hellfest.

Cet avis nous conforte le bien fondé de la plainte ET la justice suit donc son cours.

L'association a depuis longtemps appelé à un vrai débat public et au lieu de cela, elle a été méprisée et insultée.

Gageons qu'elle sera désormais davantage prise au sérieux et ce d'autant que d'autres initiatives, et pas seulement juridiques, sont en cours, au regard des programmations passées et de celle de 2018 comme par exemple "Lucifer"

                                                                                Lucifer, programmé au Hellfest 2018

27 mars 2018

Le metal promu au hellfest, c'est que de l'amour

Lucifer, programmé au Hellfest 2018


Des intervenants nous brossent le portrait des plus idylliques du metal que nous épinglons, à savoir celui qui véhicule et promeut le nihilisme, la violence, l'auto mutilation, l'insulte et l'incitation à la haine de la religion ( en particulier chrétienne) , le satanisme.


Tout cela ne serait que "Théâtre" " Second degré" et, fin du fin, " Catharsis"

On pourra consulter utilement la rubrique "Passages à l'acte" pour juger de la pertinence des propos ci-dessus en rappelant aussi les plaintes en cours d'instruction. 

9 mars 2018

A propos de Enthroned, invité au hellfest 2015


Ce groupe Belge de black metal a déjà été invité au hellfest en 2013. Vous trouverez ci-après quelques informations parmi de très nombreuses qui illustrent la nature de ce groupe.

Nornagest, principal compositeur et parolier du groupe pratique le satanisme, la démonologie et l'occultisme et déclare que "Ma seule fonction supplémentaire est de garder l’esprit originel d’ENTHRONED : un groupe où le Satanisme dans son esprit le plus pur, la magie, et l’individualité sont en harmonie avec le style musical le plus approprié à ses membres et son message: le métal."  Source
Enthroned ( Trône ) : pourquoi ce nom ?

Enthroned means, "the domination of Satan upon the Christian world." Dethrone God, Enthrone Satan--in a resume that is what the name Enthroned means to us. It was Cernunnos who came with this original name when we formed the band in 1993.  Source

Ce nom " Trône" ce n'est ni plus ni moins que le renversement de cela.
A propos de l'album Pentagrammaton
"Cette nouvelle oeuvre est une nouvelle messe satanique, ce huitième se dresse face au christianisme."  Source.

Ce groupe de black metal comme tant d'autres, tout en affichant une aversion à la religion, ne s'en prend en réalité qu'au christianisme ( lire) et s'adonne conjointement à un autre culte.

Paroles, paroles
Nous vous invitons à lire ceci ou encore cela.


Commentaire de MetalSikness  
Il faut aussi parler du côté "satanique" du groupe...messe noire...cérémonie occulte. Nornagest en maître de cérémonie, invoque et convoque les esprits... "

En guise de conclusion à ce billet, nous rappellerons simplement le hellfest dans le texte : "Au-delà du simple aspect sataniste et antichrétien propre au black metal... »

7 mars 2018

Retour sur une réaction / Hellfest


Retour sur une annulation qui n'a pas perdu de son actualité.


"J'apprends dans Ouest France l'annulation du concert du groupe "Sexion d'assaut", pour cause de propos homophobes. Je n'ai pas entendu les propos en question, mais je me dis qu'ils doivent être suffisamment graves pour justifier une telle décision.
 
Ils ont causé une levée de boucliers, entraîné les excuses du chanteur, mais cela ne suffisait pas. Il fallait interdire, car "il y a des limites à la liberté d'expression". Cette interdiction est saluée comme "décision citoyenne". Bon très bien, tout cela semble juste et de bon aloi.
 
Mais d'où vient le fait que je ressens comme un malaise ? Sans doute parce que cela m'a rappelé une polémique du même ordre, qui a éclaté il y a juste quelques mois, à propos de certains groupes programmés au Hellfest de Clisson. On y a chanté des paroles faisant l'apologie de la violence et de la haine contre les chrétiens, en des termes délibérément choquants et blessants. Notre communauté chrétienne de Clisson a publié un texte mesuré, protestant contre "une forme de mépris visant une catégorie de personnes".

"Que s'est-il passé alors ? Une levée de boucliers au nom de  "pas touche à la "liberté d'expression", à la "diversité culturelle", à la "création artistique" etc. Bref, la démocratie citoyenne était en danger !
 
"Cherchez l'erreur. je laisse les gens de bonne volonté juger de ce "deux poids, deux mesures" éhonté. Et je demande aux responsables concernés de faire preuve d'un peu de bon sens et de courage : est-ce trop demander que soit respecté l'homme et sa dignité à Clisson aussi bien qu'à Saint-Herblain ?"

12 février 2018

A propos de Slayer, plusieurs fois invité au hellfest

Certains mettent en avant que Tom Araya, le leader et chanteur du groupe slayer invité hellfest 2007-2008- 2010-2014-2016-2017 serait chrétien et même catholique pratiquant.

Il convient dans un premier temps à définir le sens des mots.

Un chrétien est une personne qui adhère aux doctrines et aux pratiques du christianisme, croit en la divinité du Christ et suit son enseignement rapporté dans les Evangiles. 
Le mot « chrétien » provient du mot « Christ » (« Khristos », traduction grecque du mot hébreu pour « messie ». Le chrétien croît en la rédemption, la mort et la résurrection du Christ  ( ici ) mais sa foi va plus loin ( )
Pour un catholique, si sa foi est « concentrée » dans le « Je crois en Dieu »   elle est plus complète ( sacrements, vie spirituelle dont la pratique religieuse…).

Venons-en maintenant aux dires et faits concrets afin de voir si, honnêtement, on peut « classer » Tom Araya et slayer dans une des « catégories »,  chrétien ou catholique.

2 vidéos nous ont été adressées par des « contradicteurs » pour servir de démonstration : vous pourrez y entendre Tom Araya dont les propos sont pour le moins contradictoires avec les définitions plus haut, c'est le moins que l'on puisse écrire.



Venons-en maintenant à d’autres éléments !

Tom Araya a déclaré dans plusieurs interviews avoir été baptisé mais pas confirmé. Il dit même "je ne vais pas à l'église"  (source Camion noir cradle of filth tome 2). Dans "Camion noir le rock & ses succès" , il déclare " Je ne sais pas si je suis aussi anti chrétien que anti religion".Dans une autre source, il dit « J'ai mon propre système de croyance qui est si fort qu'il me permet de faire ce que je fais…Je recommande à quiconque de se rendre dans une librairie, de descendre dans la section d'entraide ou de new-age » Source
A propos de « New Age », gnose et syncrétisme.
Dans “Mysticism, Ritual and Religion in Drone Metal”, page 66,le nom de Slayer apparaît
plusieurs fois en compagnie de Sunn0))).
Le point de vue de l’église est le suivant.
On est très loin de la foi chrétienne et catholique !
D’autres éléments sont à verser au « dossier »
 Et d’abords, la page facebook de slayer

A propos de “Lamb of god” ( anciennement “Burn The Priest” ! )


A propos de Behemoth clairement sataniste


Ensuite, il y a ces « églises » qui ne respirent pas vraiment la foi chrétienne ou catholique !


Côté discographie

On vous donne d’abords à voir la pochette de "Christ illusion" qui représente un Christ borgne, aux bras amputés et dans une mare de sang.



Dans le titre " Cult", on peut lire, entre autres paroles :

 " The pestilence of Jesus Christ
There never was a sacrifice
No man who hung the crucifix
Beware the call for purity
Infections their facility
I've made my choice 666!"

Dans le titre " Skeleton Christ", on lit :

"You'll never touch God's hand
You'll never taste God's breath
Because you'll never see the second coming
It's all a fuckin' mockery
No grasp upon reality
It's mind control for Compulsory religion and the Skeleton Christ" 

 "You'll never touch God's hand You'll never taste
God's breath Because you'll never see the second coming
I laugh at the abortion known as Christianity
I've seen the ways of God 
I'll take the devil any way
 Hail Satan"

Dans l'album " Word Painted Blood" , il y a en particulier le titre " Not of the god" dans lequel on peut lire, et facilement traduire comme plus haut :

 " Defending, bludgeoning, to succumb to Christ or they wil Watch you fucking burn, these apocalyptic predators must die Everyone til none are left alive, I'll eradicate the weak Within this war, cos I'm the fucking weapon, I'm not, not of this god" 

Et plus loin :

"I piss on any object of virtue, crucifix and rosaries"

Plus loin encore :

"I'll be the one to bring Christ to his knees, crucify then ridiculed again A target for all time, until the end"

Et plus loin, une nouvelle fois :

 "these apocalyptic predators must die"

Et si cela ne suffisait pas pour dégonfler la baudruche, il y a ces images de concerts !




Au Hellfest 2007, il interprète "Cult" et "Disciple", en 2008 à nouveau "Cult" et "Disciple" , en 2010 à nouveau "Disciple", en 2014 à nouveau "Disciple" et "L'anti Christ", en 2016 à nouveau "Disciple", en 2017 à nouveau "Disciple". 

Au vu de tous ces éléments, il est clair que l’affirmation de départ a plus que du plomb dans l’aile !