1 mai 2012

Satanisme : témoignage

 Si nous n'avons jamais écrit que le hellfest était un festival sataniste, nous avons cependant attiré l'attention sur le fait que ce festival au doux nom de 'Fête de l'enfer" programme des groupes qui revendiquent leur obédience à satan et/ou promotionnent l'occultisme et/ou profèrent des propos ouvertement anti chrétiens, et ce avec l'argent des contribuables, 1 million d'€ tout de même !

Le nouveau témoignage ( d'autres suivront ) que nous portons à votre connaissance nous confirme que les propos des organisateurs du hellfest, à savoir " le black metal est par nature sataniste et anti chrétien", ne sont pas à prendre à la légère !

Le satanisme est un fléau qui abrite des prédateurs très dangereux dont des pédocriminels.


Ancien officier de Police des Renseignements Généraux, Gilbert Abas a écrit un roman intitulé "Qui veut encore tuer le Christ" pour dénoncer le fléau du satanisme en France. Il s'est exprimé dernièrement dans la Dépêche du Midi:
"J'ai été officier de police aux Renseignements généraux à Toulouse et vers la fin de ma carrière j'ai travaillé surtout sur les sectes, les dérives sectaires et le satanisme. Quand j'ai pris ma retraite, je n'ai pas pu couper le fil. J'ai profité de mon temps libre pour continuer à aider les gens qui sont touchés par ce phénomène grave qu'est le satanisme (...) 

J'ai souhaité que ce livre soit un début, qu'une fois informés, les lecteurs puissent agir en prévention car leurs enfants peuvent à tout moment être touchés par le phénomène du satanisme qui abrite aussi, il ne faut pas l'oublier, la pédocriminalité. On s'est en effet rendu compte que les pédocriminels profitent souvent de rituels sataniques pour agir et qu'ils en tirent des films ou des photos qu'ils revendent à des prix exorbitants en profitant de réseaux très structurés.

Il y a à Toulouse de nombreuses profanations de cimetières (...) J'ai aussi enquêté sur de nombreux suicides d'adolescents qui s'étaient tués au nom de Satan ou poussés par des adultes, des gourous qui leur avaient demandé de se sacrifier. On peut aussi évoquer l'affaire du magistrat Pierre Roche qui se serait suicidé après avoir avoué à ses enfants qu'il avait participé à ce genre de cérémonies dans la région toulousaine. Tout cela permet de dire que le satanisme est bien représenté à Toulouse. 

Voir des mamans défiler dans votre bureau et vous demander de retrouver ceux qui ont poussé leurs fils à se suicider, ça marque. Une fois à la retraite, c'est devenu mon combat. Je suis un militant en lutte contre le satanisme, un fléau qui abrite des prédateurs très dangereux dont des pédocriminels. En marge de la sortie de mon livre, j'ai décidé d'animer 100 points de sensibilisation sur ce sujet dans 100 villes de Midi-Pyrénées durant toute l'année 2012."

19 commentaires:

  1. Encore un écrit qui va répandre la "fameuse panique satanique". Ne croyez vous pas que cette "panique satanique a fait assez de victimes dans le monde anglo-saxon? Il faut en plus qu'elle soit importée en France, pays des lumières?

    http://www.bertrandouellet.com/index/DossierEtudes/Croisade.html

    Ce genre de paniques morales annonce l'arrivée d'une inquisition laïcisée comme aux USA. Car la panique satanique a brisé des vies de personnes accusées à tort de crimes rituels ou tout simplement parce qu'elles avaient écouté du metal.


    http://rationalwiki.org/wiki/Satanic_Panic
    http://rationalwiki.org/wiki/Satanic_ritual_abuse
    http://rationalwiki.org/wiki/Moral_panic

    http://www.canardpc.com/news-52604-les_west_memphis_3_ont_ete_liberes__mais_pas_innocentes.html

    Bref, on n'est pas sorti de l'auberge:

    http://paranomagazine.blogspot.fr/2012/03/les-pedophiles-reptiliens-illuminati.html

    RépondreSupprimer
  2. L ignorance des personnes qui parlent du hellfest et de ses participants, alors qu elles ne connaissent rien de la culture metal est proprement affligeant. Le metal utilise l imagerie du satanisme car elle correspond a une idee de la violence, qui correspond a cette musique. C EST DU FOLKLORE!! Je pense qu avec les dizaines de milliers de festivaliers qui viennent, les problemes sont INEXISTANTS. Je travail sur plusieurs festivals d été, que ce soit sur des festivals reggae, techno ou metal. Les Metalleux sont DE LOIN, les plus sympas et les plus ouverts. ALors revoyez vos copies, vous, extremistes cathos et d autres religions, et comprenez que le metal ca n est que de la musique, accompagnée de foklore

    RépondreSupprimer
  3. @ RedMetalhead,
    Ce témoignage n'est pas unique et constitue un argument qu'il ne sert à rien de le relativiser avec nous ne savons quel danger d'une inquisition laïciséee dont le plus sur chemin pour l'éviter est tout simplement de reconnaître les faits et les témoignages tels qu'ils sont. Ce Monsieur, d'après nos infos, n'est pas un rigolo ni un complotiste...
    @ Vincent,
    Folklore, second degré, phantasme...on a déjà lu cela et nous ne partageons pas votre point de vue. Et accuser l'autre d'ignorance/"ce metal" que nous condanons ne constitue pas un argument.
    Il y a des quantités de festivals qui se passent bien en France et dans le monde, qui rassemblent infiniment plus de monde, ne bénéficient d'aucune subvention et au cours desquels aucune insulte n'est proférée.
    Merci de désormais éviter les expressions du genre " extrémistes cathos..." : cela ne grandit pas le metal ni l'idée que nous nous faisons de la liberté d'ewxpression qui ne va pas sans le respect et le sens des responsabilités.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cet ouvrage ressort les mêmes histoires de crimes rituels que dans le monde anglo-saxon. Quand je dis que cette panique morale a brisé des vies, je vous conseille de voir comment s'est déroulé l’enquête sur l'affaire des "West Memphis Three" sur un crime sordide, bien réel mais sur lequel les "enquêteurs" ont beaucoup fantasmé: c'est édifiant: l'instruction et les jugement se sont faits dans le mépris le plus total des règles de l'art et le procès s'est soldé par la condamnation a mort des accusés sur la base d'un dossier pour le moins bancal. L'affaire s'est récemment soldé par un "alford plea", une procédure basée sur un plaider coupable lors d'accusations douteuses contre une peine à temps qui serait déjà purgée. (un système douteux car la culpabilité n'est généralement pas formellement prouvée...).
      Là se trouve l'inquisition laïcisée.

      http://www.lesinrocks.com/2011/11/08/actualite/trois-ados-en-prison-pendant-18-ans-histoire-dune-erreur-judiciaire-117294/

      Et sur l'ouvrage, les informations sont invérifiables. La seule preuve de la véracité des informations données dans cet ouvrage est son passage aux RG. C'est à dire un argument d'autorité.
      http://www.amazon.fr/review/R3434ZYLHWT666

      De plus, le phénomène est montré comme démesuré alors qu'un petit nombre de personnes peut être extrêmement nuisible.
      De plus, l'auteur montre dans les interviews une méconnaissance affligeante de la scène metal en mettant au même niveau la scène black metal norvégienne du début de années 1990 (dont sa vision est très déformée et la connaissance limitée) et Marilyn Manson alors que leur vision du monde, leur rapport à la violence, leur spiritualité est très différente.

      Si vous cherchez un ouvrage sérieux sur le satanisme, en voici un, qui, malgré les lacunes est bien plus intéressant que ce témoignage:
      http://www.obskure.com/fr/dossier-kulture.php?id=43

      "Ce Monsieur, d'après nos infos, n'est pas un rigolo ni un complotiste..."
      Quelles sont vos sources? Ses dires sont relayés par Wikistrike, site conspirationniste proche du discours de Dieudonné/Soral et Enquète & Débat, un site ayant le discours de la nouvelle extrème droite soit disant soft.

      http://www.wikistrike.com/article-gilbert-abas-un-roman-pour-denoncer-le-satanisme-100574580.html
      http://www.mywot.com/en/scorecard/wikistrike.com

      http://www.enquete-debat.fr/archives/gilbert-abas-un-roman-pour-denoncer-le-satanisme-13839
      http://www.mywot.com/en/scorecard/enquete-debat.fr

      Supprimer
    2. "Ce témoignage n'est pas unique et constitue un argument qu'il ne sert à rien de le relativiser avec nous ne savons quel danger d'une inquisition laïciséee dont le plus sur chemin pour l'éviter est tout simplement de reconnaître les faits et les témoignages tels qu'ils sont. Ce Monsieur, d'après nos infos, n'est pas un rigolo ni un complotiste..."
      Alors pourquoi un site conspirationniste nommé wikistrike et un site de la nouvelle extrême droite soit disant soft relaient-t-ils son discours?

      http://www.mywot.com/en/scorecard/wikistrike.com
      http://www.wikistrike.com/article-gilbert-abas-un-roman-pour-denoncer-le-satanisme-100574580.html

      http://www.enquete-debat.fr/archives/gilbert-abas-un-roman-pour-denoncer-le-satanisme-13839
      http://www.mywot.com/en/scorecard/www.enquete-debat.fr

      http://www.amazon.fr/product-reviews/2917617195/ref=dp_db_cm_cr_acr_txt?ie=UTF8&showViewpoints=1

      Et vous dites qu'il n'est pas complotiste... Vraiment?
      Quelques citations de la note de l'auteur sur son site:

      http://quiveutencoretuerlechrist.wordpress.com/note-de-lauteur/

      "Je laisse, par contre, tout loisir, aux fanatiques sectaires, aux gourous, aux mystagogues criminels, aux intégristes quels qu’ils soient, aux kidnappeurs, aux violeurs, aux assassins, aux gens de la « haute », aux pédophiles, aux responsables des réseaux de films pornographiques et pédophiles, aux garants des institutions qui bizarrement ne font aucun effort pour s’investir contre ce fléau, à ceux qui appartiennent à la secte occulte des Illuminati, à ceux qui prônent le « Nouvel Ordre Mondial », de manifester leur colère contre mes écrits. Leurs actions négationnistes provoqueront au contraire davantage d’intérêt pour mon livre et déclencheront la colère des milliers de personnes qui me soutiennent depuis le début de mon action militante."

      "J’ai voulu ainsi qu’ils m’accompagnent dans ma démarche et qu’une fois ce livre lu, ils aient longtemps une pensée pour tous les adolescents qui se sont suicidés pour une cause insensée, pour tous les enfants qui, pour des raisons multiples, n’ont jamais réapparu auprès de leurs parents, pour toutes ces personnes qui ont été envoyées à l’abattoir par des gourous assassins, vraisemblablement manipulés par des « puissances occultes », curieusement jamais identifiées.

      J’ai ajouté à toutes ces atrocités, d’autres affaires scandaleuses, afin de pousser le lecteur à ouvrir enfin les yeux et de découvrir que le monde dans lequel il vit, est plongé, toujours davantage, dans un chaos d’évènements invraisemblables et effrayants. J’ai alors fait évoluer mes héros dans un univers où le complot est roi. Si j’ai repris, ici encore, des thèmes particulièrement médiatisés aujourd’hui, tels que ceux des Illuminati, du Vatican, des francs-maçons et de la religion, c’est parce que des millions de personnes sont hantées par toutes ces questions existentialistes que certaines omnipotences cherchent précieusement à dénaturer ou occulter.

      Je laisserai aux lecteurs la liberté d’adhérer ou non à mes thèses.

      Je me contenterai pourtant de rappeler un passage du livre « l’imaginaire du complot mondial » de Pierre-André Taguieff, dans lequel il rappelle « que rien n’arrive par accident, tout ce qui arrive est le résultat d’intentions ou de volontés cachées ; rien n’est tel qu’il paraît être, tout est lié, mais de façon occulte ! »"

      On y trouve les thématiques classiques du conspirationnisme avec les illuminatis et le "nouvel ordre mondial".
      Bref, la bonne vieille "panique satanique"...

      Sur l'inquisition laïcisée: voilà ce que je nomme ainsi:
      http://www.lesinrocks.com/2011/11/08/actualite/trois-ados-en-prison-pendant-18-ans-histoire-dune-erreur-judiciaire-117294/

      Supprimer
    3. Nous avons lu ces notes de l'auteur et pris divers contacts avant la mise en ligne de ce billet.

      Vous avez raison : il ne faut pas accorder plus d'importance qu'il ne faut à la théorie du complot surtout quand elle conduit à ne rien faire là où l'on peut agir.

      Mais de la même manière, on ne peut non plus jeter aux orties les réalités évoquées comme si elles n'existaient pas et faire aussi comme si satan n'existait pas et que tout cela n'était que pure invention.

      Supprimer
    4. " Il y a des quantités de festivals (...) ne bénéficient d'aucune subvention".

      Des noms, plusieurs s'il vous plaît (puisqu'il y en a en quantité ça doit pas être dur à trouver non?).

      Si les festivals étaient subventionnés à la même hauteur, même pourcentage que le Hellfest, je crois que la majorité de ceux-ci n'existerait même pas tellement cette part est faible.

      Et une fois de plus, par pitié, appliquez à vous même ce que vous reprochez aux autres. Arrêtez de balancer un chiffre d'1M€ de subventions qui ne veut rien dire. Vous additionnez à la fois des aides directes, des aides indirectes, de la main d'œuvre et le tout, en cumulé sur 6 ans, et cherry on the cake, sans jamais avouer que cette somme (aussi énormissime soit-elle pour vous) est (très) largement re-gagnée par la collectivité (taxes, impôts).
      Et à côté de ça, vous vous bornez à faussement alerter l'opinion sur les chiffres d'affluence du fest qui sont en cumulés sur 3j (pratique courante, classique, logique et connu de tous) "oulala regardez, en fait, ils ne sont pas nombreux comme ces médias veulent nous le faire croire, ils ne sont que 25/30/35.000 par jour, et tout ça pour 1M€ d'argent public ma bonne dame ! "...

      Supprimer
    5. Nous ne voyons pas trop le rapport de votre post avec le sujet mais nous vous répondons.
      Nous confirmons le chiffre de 1 million d'euros, ne vous en déplaise et qui représente uniquement les subventions directes et les emplois aidés. Ce chiffre n'a du reste pas été contesté et pour cause : nous avons les comptes du hellfest en main ainsi que d'autres infos.
      Nous confirmons par ailleurs que malgré plusieurs demandes, aucune information relative aux retombées économiques du hellfest ne nous a été transmise : ce n'est pourtant pas compliqué : lors des jmj,non subventionnées avec un nombre de participants infiniment supérieur, le bilan de ces retombées a été rendu public dans les jours qui ont suivi et, excusez du peu, par la chambre de commerce ! Le hellfest peut beaucoup mieux faire !
      Nous confirmons aussi que le nombre de personnes PHYSIQUES au hellfest n'excède pas 30000 en 2011.
      Là où nous sommes avancés, et vous avez raison, c'est sur les festivals de musique non subventionnés : dont acte.

      Supprimer
    6. Le rapport de mon post (l'évocation du 1M€) et le sujet évoqué ?
      Le problème c'est que pour la plupart des articles que vous postez, vous n'avez de cesse de mettre cette somme en avant, même si le sujet c'est un groupe ou ses chansons.
      Je ne conteste pas cette somme mais plutôt son utilisation/détournement dans vos articles. Car je le redis, vous mélangez tout et surtout vous cumulez les sommes, années après années, ce qui ne veut pas dire grand chose (dans ce cas là, il faudrait que vous cumuliez aussi le nombre de festivaliers, n'est-ce pas ?)

      Sinon, en réaction aux JMJ, qui sont selon vous "non subventionnées", laissez moi juste émettre des GROS doutes là dessus :
      - à Paris en 97 : location gratuite de l'hippodrome de Longchamp et du POBP , beau cadeau de la mairie de Paris n'est-ce pas ?
      - à Rome en 2000 :Travaux de viabilisation du terrain (350 ha) pour 840M de francs de l'époque payés par la municipalité (305M Fr), l'université (281M Fr) et l'Etat (254M Fr).
      - à Cologne en 2005 : subvention de 1,5M€ de l'UE
      - à Madrid en 2011 : écoles et salles de sport mises gratuitement à la disposition des pélerins, 10.000 policiers mobilisés, réduction de 80% du prix du ticket de métro pour les participants aux JMJ (alors que dans le même temps, le prix normal du ticket a augmenté de 50%)

      Bref, je n'ai rien contre les JMJ, et je sais très bien là aussi que cet évènement rapporte financièrement à la collectivité, mais dire que ce n'est pas subventionné est absolument faux (et là aussi on pourrait créer une association pour dénoncer ces sommes d'argent pour un état laïc, mais voyez vous, je ne le fais pas, même si les "idées" portées dans ces journées ne sont pas les miennes et peuvent même être choquantes pour certaines personnes : homosexuels, malades du sida, etc.)

      Supprimer
  4. C'est drôle, aucune mention du mot "Métal", "Musique", "Hellfest", dans ce témoignage. Du coup c'est sûr, on voit sacrément le rapport avec vos revendications.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les mots absents : c'est un témoignage relatif au satanisme pas au metal et pas plus aux relations entre metal, satanisme et anti christianisme.
      Ce rapport, il en est question dans les propos de l'orga du hellfest (non démentis à ce jour) ainsi que dans nos nombreux billets, pas simplement les témoignages.

      Supprimer
  5. Je suis entièrement d'accord en ce qui concerne les sectes (sataniques ou pas).
    Il est évident que toutes organisations ayant pour but de détruire les gens de l'intérieur voire même de les anéantir en tant que personne physique doivent être combattues. En cela je vous rejoins.

    Il reste cependant toujours notre point de désaccord principal, et qui est pour moi est la clé de la compréhention de notre culture: le folklore.

    Je suis dans le metal depuis presque 20 ans maintenant, je cotoie notemment des passionnés de BM dont un à joué au Waken, c'est dire!
    Je suis donc en mesure, contrairement à vous puisque vous ne vous y interressez que depuis peu (et en ne regardant que ce que vous voulez bien voir), d'affirmer que les groupes de BM et de metal en général ne promeuvent en rien l'adhésion à des sectes sataniques, les profanantions, voire la folie collective ou le meurtre.
    Bien que ces thèmes soient dans leur textes, il sagit de folklore, et de fantasme scénique trés loin de leur comportement dans la vie quotidienne.

    Repondez à cette question (vous ne me répondez pas souvent en ce moment):
    Ces gens là (artistes et fans) ont des enfants, une famille, comme tout le monde. Croyez-qu'ils élèvent leurs gosses dans l'irrespect et la haine, sans amour et/ou valeurs morales? Croyez-vous qu'ils leur apprennent que le seul salut se trouve dans l'adoration du vieu bouc?

    Le satanisme (le vrai, celui avec des timbrés qui adorent le vieu cornu)existe depuis bien avant l'avenement du metal, et continuera d'exister même si le BM devait s'éteindre. C'est dire à quel point les 2 sont indépendant l'un de l'autre.

    Pour conclure : Ce témoignage est fort interressant et certainement fort vrai aussi, seulement il est sans rapport avec le Hellfest ses valeurs et ses fans.

    RépondreSupprimer
  6. @ Nicolas,
    Là où vous ne voyez que folklore, nous avançons quelques arguments qui indiquent le contraire : puisque vous êtes dans le metal depuis longtemps, il est patent que l'ésotérisme et l'occultisme font partie intégrale du metal de même que le satanisme, même si le metal et le hellfest ne se résument pas à cela, d'où notre "distance" avec la pétition de "Avenir de la culture". Un exemple supplémentaire illustrera notre propos dès demain.

    Oui, c'est exact de dire que le satanisme perdurera (du moins jusqu'à la parousie)de même que l'occultisme, avec ou sans le metal. Il n'en reste pas moins vrai que c'est de notre point de vue une faute que de les banaliser, avec de l'argent public qui plus est.

    Nous l'avons déjà écrit et les témoignages le montrent : l'assiduité à certaines thématiques du metal PEUVENT provoquer des comportements dont les plus faibles sont les premières victimes.

    Ce ne sont donc pas les comportements et les attitudes des metalleux qui sont en cause ( et c'est pourquoi nous n'avons jamais portés de jugement sur les personnes ) mais le contenu ( paroles, visuels...) d'une partie du metal programmé au hellfest et, encore ne fois, avec l'argent public.
    Lien entre ce billet et le hellfest : voir notre réponse au post de Argamea.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment se fait-il que mes 2 réponses n'aient pas été publiées?
      pourtant non anonyme et sans injure.

      Supprimer
    2. Désolés !: Il s'agit d'une mauvaise manip de notre part, quelques posts malveillants et hors sujet nous ayant été adressés en même temps que le votre.

      Supprimer
    3. Ok, je reposte alors en substence:
      Votre réponse ci-dessus du 2 mai, me plait assez car elle montre 2 points importants: là où vous trompez, et là où le débat doit vraiment se trouver.

      Je m'explique:

      §1 : C'est là que vous vous trompez, vous imaginez que les thématiques d'occultisme, satanisme ect sont utilisées à des fins idéologiques. Que le but de tout cela est de manipuler les gens. C'est difficile de vous apporter la preuve materielle que ce n'est pas le cas, le mieux evidemment est de vivre le metal de l'interieur pour s'en rendre compte ce qui sera difficile pour vous. Je peux toutefois affirmer qu'au bout de 19 ans de metal, je n'ai encore rencontré aucun adepte d'occultisme, aucun véritable suppot de satan. Au bout de tout ce temps quand même si le but était de manipuler les gens, je puis affirmer que c'est alors un échec!

      §2 : D'accord avec vous, avec une nuance: j'ai plus l'impression que les textes ridiculisent plus qu'ils ne banalisent l'occultisme. (c'est un point de vue d'un cartésien..)

      §3 et 4 : C'est la partie la plus interressante de votre réponse, car elle touche du doigt la véritable problématique:
      Comment protéger les esprits faibles et/ou déséquilibrés? Car en effet ces thémes peuvent être une source d'inspiration dangereuse pour eux et leur proches. Au même titre que d'autres supports que le métal: Films/Romans qui abordent des thémes aussi variés que l'épouvante, criminalité, justice, vengeance, ect. Là aussi les sources d'inspirations sont nombreuses.
      Quelle est votre position?
      La mienne, je vous l'avais déjà donnée par ailleurs, est que la solution ne réside pas dans la censure culturelle.
      Je n'ai cependant pas la prétention de connaitre la bonne méthode.

      Supprimer
    4. Mes derniers posts étaient aussi malveillant ou juste extrêmement gênant????

      Supprimer
    5. Vous êtes victime vous aussi d'une mauvaise manip de notre part : ne voyez pas le mal là où il n'est pas. Il nous semble que vous vous soyez déjà exprimé sur ce blog, n'est-il pas vrai ?

      Supprimer
  7. Métalleux et Chrétien, voilà ce que je suis.
    Bien que certains groupe de metal extrême ont des propos déplorables vis-à-vis de l'Eglise, ce n'est pas pour autant que nous devons approuver, croire ou executer. Une religion n'est pas une recette à suivre à la lettre, c'est une proposition de réponses aux questions que l'ont se pose. Le problème étant que des gens moins ouverts et plus extremistes n'ont pas compris que Satanisme Vs Christianisme est une guerre pour les idiots, et que celui qui est un peu malin (hihi), il sait voir la demi mesure, et prendre ce qu'il aime dans chaque.

    C'est comme si on fait une Paëlla : c'est pas parce qu'on aime pas les moules qu'on aime pas manger de paëlla : il faut faire le tri voilà tout.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes et ceux manquant de respect ne sont pas publiés.